PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Château de Gien (Loiret)
Assemblée Générale 1984
Paris (Ministère des P.T.T.)

Le 25 mars 1984, salle des congrès du ministère des PTT à Paris, Jean François Logette, Président général, ouvre la séance à 9 heures.

Il remercie les adhérents présents d'être venus participer à cette réunion et déplore l'absence de nombreux adhérents parisiens. Il fait un rapport moral d'activité de l'exercice 1983 mettant en avant les nombreuses expositions organisées par les groupes régionaux auxquelles ont participés les adhérents de notre association. Il rappelle l'ouverture du secrétariat national, 49 rue Ste Anne, et le détachement de deux agents pour ce secrétariat (Danielle Sié et Jean Farault). Il précise également qu'à la suite d'un conseil d'Administration lui ayant donné ses pouvoirs il a pris contact avec la Fédération des sociétés philatéliques afin de connaitre les modalités d'une éventuelle adhésion. Ce point sera présenté lors de la présente assemblée.

Il précise que Guy Meynier, Directeur de la Production a accepté la présidence d'honneur de notre association. Jean François Logette signale qu'il a pris des contacts avec certains homologues européens dans le but de créer une association européenne de postiers philatélistes.

Le Président évoque ensuite le décès de certains membres, notamment Emile Buis- set responsable de la bibliothèque et demande qu'une minute de silence soit respectée en souvenir des disparus.

Le Président rappelle également qu'une affiche UPPTT a été tirée à 25 000 exemplaires et diffusée à tous les bureaux de poste par l'intermédiaire des Directions régionales des postes et des télécommunications. Cette opération a été un succès, permettant d'amplifier l'audience de l'association dans les régions. Cette audience a même été renforcées par une circulaire adressée à tous les Chefs de service régionaux et départementaux des postes et des télécommunications.

De nouveaux groupes ont vu le jour comme le groupe Paris-Ministère présidé par Gaston Sagot dont la réunion a lieu le premier mercredi de chaque mois. D'autre verront prochainement le jour en Champagne Ardennes, Loire Atlantique et en Franche-Comté. Certains départements envisagent même de constituer des groupes.

Le Président conclut en remerciant les membres du Conseil d'administration et les responsables de tous les groupes du travail fourni pour notre association. l'insiste particulièrement sur le fait que les résultats ont pu être obtenus par une continuité de l'action des anciens Présidents Gayoux et Gleizes.

Après l'exposé du Président, Hugues Nino chargé du secrétariat général donne lecture du procès verbal de l'Assemblée générale 1983. Ce procès verbal est adopté à l'unanimité. Le Président donne alors laparole aux responsables des services.

  • Pierre Jamot, responsable du service des échanges indique que les prélèvements ont été supérieurs à ceux de l'année précédante. Il remarque la qualité médiocre de nombreux carnets et l'absence de carnets thématiques. Le problème des substitutions est ensuite évoqué ainsi que la perte d'une circulation qui sera couverte par l'assurance. Le rapport de Pierre Jamot est adopté à l'unanimité.
  • Guy Veziès, responsable de la marcophilie, indique que son service a servi aux 452 abonnés (dont les groupes) 13 635 souvenirs philatéliques. La tendance de son service est à la baisse en raison de l'étroitesse du marché lors de la revente. Le rapport de Guy Veziès est adopté àl'unanimité.
  • Jean François Logette fait le rapport des nouveautés, Jacques Dalloz ayant démissionné en cours d'année. Il précise que les nouveautés sont maintenant prises par Danielle Sié au siège. Le rapport d'activité des nouveautés est adopté à l'unanimité.
  • Michel Bablot présente le rapport de la cartophilie. Il indique qu'il a servi de nouveaux adhérents et que le service fonctionne bien. Il précise qu'il a pu obtenir les cartes postales éditées par les PTT. Le rapport de Michel Bablot est adopté à l'unanimité.
  • Simonne Vergnaud présente ensuite son rapport sur le foyer de Cachan. Elle signale que le nombre d'enfants interéssés par la philatélie est en augmentation chaque année. Elle demande à chacun de lui donner les timbres même courants pour les petits cadeaux qu'elle fait aux enfants. Elle annonce également son intention de se faire remplcer et demande une bonne volonté. Yves Prat présente le rapport de trésorerie d'André Bablot, celui-ci ayant démissionné en cours d'année. Il précise que les mauvais payeurs ont été relancés deux fois et que leur résiliation sera effective à compter du 30 avril. Le rapport de Yves Prat est adopté à l'unanimité après quitus des commissaires aux comptes.

Une partie du Conseil d'administration a été renouvelé, sont élus :
Mmes Veziès, Vergnaud, MM. Prat, Compain, Lhote, Nino, Sagot et Maneau.

Hugues Nino présente ensuite le projet des nouveaux statuts. Il rappelle les grandes lignes de ce projet étudié par la commission des statuts et adopté par le Conseil d'administration. Il signale que les groupes auront plus de pouvoirs et plus d'autonomie, que tous membres de l'UPPTT sera rattaché à un groupe et que la représentation à la prochaine Assemblée générale sera proportionnelle au nombre de cotisations payées par le groupe. De plus, un administrateur sera chargé de l'élaboration et de la gestion du groupe à créer dans les régions qui n'ont pas encore de groupement.

Le projet de statuts est adopté à la majorité, aucun opposant, 15 abstentions.

L'adhésion à la Fédération française des sociétés philatéliques est ensuite débattue.

Jean François Logette rappelle qu'il s'agit là d'un des points sur lesquels il a été élu. Il fait l'historique des rapports de l'UPPT avec la Fédération, souligne que la dite Fédération est reconnue par l'Administration, qu'elle est le porte parole des philatélistes et que notre association, première association française par le nombre d'adhérents a un rôle à jouer dans le développement de la philatélie, il signale que cette adhésion n'entrainera pas d'augmentation de la cotisation actuelle.

L'adhésion à la Fédération française des sociétés philatéliques est décidée à la majorité, une voix contre et 25 abstentions sur 650 membres présents ou représentés.

Une question diverse est soulevée par les représentants de Bordeaux qui mettent en garde les présents contre les substitutions dans les carnets de circulation. Un agent a été pris sur le fait et radié à vie de notre association.

L'ordre du jour étant épuisé, il est procédé au tirage de la tombola. La séance est levée à 12 h 30.