PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Pont Valentré Cahors (Lot)
Assemblée Générale 2014
Murol (Puy-de-Dôme)
Notre 62e Assemblée Générale s'est tenue à Murol du 22 au 25 mai.

Certains d'entre nous sont arrivés le 20 ou le 21, soit pour préparer les lieux (montage de l'exposition, préparation des stands pour la vente des souvenirs) soit en simples touristes (le privilège des retraités ! vous aurez ainsi deviné que l'auteur de ces lignes est encore en activité). Mais le gros des troupes est arrivé jeudi après-midi, avec une météo changeante, faite d'alternance d'orages violents et d'éclaircies, et des températures dignes d'un mois de novembre parfois, comme 5° en journée. Mais la chaleur de la convivialité a plus que compenser ce temps, capricieux à l'excès comme partout en France en ce mois de mai 2014.

Accueil, enregistrement, retrait du badge, de la sacoche de l'A.G., accompagnée d'un reconstituant liquide des Monts du Forez (à consommer avec modération !), puis découverte des chambres, voilà le lot classique du Philapostélien en début d'A.G. !

Non moins classique fût la découverte du bar, puis de l'exposition, et le pot d'accueil avec son apéritif local appelé Birlou (vin blanc, liqueur de pomme et de châtaigne), suivi du premier repas tous ensemble.

Bref, cela démarre comme d'habitude, et donc cela débute bien ! Innovation cette année, un buffet, fort apprécié des convives, car abondant et de qualité, et facilitant les échanges. Avec en guise de « trou auvergnat » la lecture du n°1 de l'éveil du volcan, préparée par l'équipe de rédaction, qui sans cesse sur le pont glanera toutes les informations utiles et bien des bêtises prononcées pour alimenter les 5 numéros de la revue de l'A.G. Comme à l'accoutumée la moisson fût telle qu'il y aurait eu de la matière pour un 6e numéro ! Ensuite certains ont vite rejoint le lit pour se remettre de plusieurs heures de trajet tandis que d'autres, plus courageux et moins fatigués sans doute, on rejoint la salle où les échanges allaient bon train, dans la bonne humeur. Nous n'évoquerons pas les amateurs du bar, ils se reconnaitront. Sans oublier nos responsables, beaucoup plus sérieux, qui ont tenu une réunion du Conseil d'administration et des responsables de services. Vendredi matin les choses sérieuses débutent !

Tandis que nos accompagnants, largement féminins selon l'habitude, entament le cycle de leurs visites auvergnates, l'A.G. est ouverte à l'heure par le Président général. Les travaux allèrent bon train, plus vite même que l'horaire prévu, ce qui laissa du temps au débat, nourri selon l'habitude, avec son lot de questions pertinentes !

Les responsables de service présentent leur rapport

Cliquez sur le bouton pour effacer les miniatures

Déjeuner, sous forme de buffet toujours, où l'on retrouve des anciens, où celles et ceux qui ont déménagé dans l'année échangent avec leurs collègues d'hier, le tout avec le service discret et efficace du personnel du centre. Si la reprise, digestion oblige, fût (un petit peu seulement) difficile, les travaux en ateliers sont menés de main de maître, et le retour en assemblée plénière a permis à la fois la restitution des échanges thématiques et les interventions, appréciées et commentées, du Président de la F.F.A.P. et du représentant de Phil@poste. La conclusion fût dense, selon l'habitude de notre Président, lassant place au troisième buffet, avec le troisième numéro de l'Éveil et son lot d'informations et de potins : on en dit beaucoup lors d'une A.G., et bien autant dans les couloirs qu'au micro ! Mais nos responsables et divers officiels qui parlent dans ce micro commettent, souvent involontairement, des lapsus ou des bourdes, largement reprises car en philatélie il faut tout partager n'est ce pas.

Buffet du soir donc, avec sa séquence émotion, lors de la remise de médailles de l'association, oh combien méritées, à huit collègues qui ont beaucoup donné, à des titres divers, à Philapostel.

Cliquez sur la photo pour zommer

La soirée fût animée, car les amateurs de loto s'en sont donnés à cœur joie avec des lots fort appréciés constitués de consommables représentatifs de la gastronomie française, et le séjour offert par Azuréva au grand gagnant de la soirée. Mais d'autres ont refait le monde (de la philatélie bien sûr) au bar, après avoir acquis du saucisson et du Saint-Nectaire produit à quelques mètres du centre par un producteur plus vrai que nature, tandis que les amateurs de LISA ont discrètement, avant l'ouverture du bureau temporaire, imprimé les vignettes de l'A.G., superbement illustrées par Noëlle Le Guillouzic. Et le jury a travaillé ardemment de son côté, pour préparer le palmarès, de l'exposition compétitive et des « Coups de Cœur ».

Samedi matin, place à la partie officielle, avec l'ouverture du bureau temporaire à 9 heures, et les séances de dédicaces des créateurs de la carte postale, du cachet et de la LISA, fort appréciées des connaisseurs. Quand à la LISA elle connu son premier client dès 7 H 30. On ne dira pas que les philatélistes sont des lève-tard !

Cliquez sur la photo pour zommer

À l'arrivée des personnalités, représentant La Poste, la Fédération, les collectivités, dont le sénateur de la Loire qui est un de nos adhérents (même s'il avoua de pas avoir vraiment le temps de collectionner il continue d'amasser), commence la visite de l'exposition, suivie des discours. Puis avant le cocktail c'est la traditionnelle mais attendue (et pas seulement par les exposants) remise des prix de l'exposition, des Challenges René Gayoux et Simone Vergnaud, et du trophée Pierre Fallot.

Cliquez sur la photo pour zommer

Le repas de gala nous emmena à travers le temps sur le thème du Moyen-Age. Les mets, et l'animation fort réussie et appréciée, en costumes et langages d'époque, ont permis d'oublier (un court instant) la philatélie et nos engins modernes comme le portable, même si le bateleur nous qualifia à moult reprises de « timbrés » ! Pour demeurer dans l'ambiance, le bus emmena en deux fournées congressistes et accompagnateurs vers la forteresse de Murol, pour une visite sous le soleil, teintée d'humour avec un guide truculant. D'autres ont préféré se promener au village, visitant le musée des Peintres de l'Ecole de Murol.

Cliquez sur la photo pour zommer

Puis toutes et tous se retrouver pour le dernier repas en commun, prélude à une soirée découverte du folklore auvergnat, avec de belles danses folkloriques, accompagnées de nombreuses explications techniques et historiques, et une participation du public, appréciée quoique timide, à deux danses. Entre temps les bénévoles avaient (qu'ils en soient remerciés tous et toutes) démonté les panneaux d'exposition et rangé les cadres, et remballé les souvenirs. Reste maintenant, et ce n'est pas un léger travail, l'envoi des commandes de souvenirs à tous les collègues. Une dernière LISA pour les mordus, et une nuit réparatrice, avant le petit déjeuner du départ. L'autocar emmena pour Clermont Ferrand au petit matin celles et ceux qui repartaient en train, et les motorisés se sont un peu attardés, respirant encore quelques minutes l'air de l'AG 2014, se saluant en se disant à l'année prochaine, sans doute au bord de la mer après trois AG en altitude, repartant ensuite qui pour un peu de tourisme qui pour rejoindre rapidement la maison, et le travail du lundi matin

Quatre jours trop vite passés, comme d'habitude, un moment de convivialité et d'échange, précieux dans la vie de notre association. Vive 2015 et la 63e édition de l'A.G. en Provence !

Les chevilles ouvrières
Les 5 numéros de l'« Éveil du volcan »


Argumentaires du Président général


Visualiser sur Dailymotion