PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Dole
En raison des événements nationaux, le secrétariat national sera fermé du 16 mars jusqu'à nouvel ordre. Pour vos contacts, privilégier la messagerie. philapostel.secnat@orange.fr

Nouvelle République d'Afrique du sud

Nouvelle République (Afrique du sud)

la Nouvelle République d'Afrique du Sud, connue aussi sous le nom néerlandais de Nieuwe Republik est un État éphémère, qui n'a duré que quelques années. ll est situé en actuelle Afrique du Sud, au Nord du Natal, dans lequel il a été englobé par la suite, et au Sud du Transvaal, entre l'État libre d'Orange et le Zoulouland. Cette petite république couvre le territoire autour de la ville de Vrijheid, qui en est la capitale.

Les années 1880 voient éclater la première Guerre des Boers sur les territoires du Sud de l'Afrique : les Pays-Bas et la Grande-Bretagne s'en disputent la domination. Vaincus, les Britanniques cèdent le Transvaal, qui redevient indépendant en 1881. Le Natal quant à lui reste possession britannique.

Parallèlement à ce conflit, les Anglais livrent une bataille au Royaume zoulou, sur les terres situées plus au sud. Durant ce conflit, des commandos boers viennent en aide aux Zoulous, et aident notamment Dinuzulu à conserver le dernier trôle zoulou. En échange de cette aide, les Boers obtiennent des territoires autour du fleuve Mfolozi. Ils y fondent une république autoproclamée en 1884, la Nieuwe Republik et construisent la ville de Vrijheid, « liberté » en néerlandais. Cet État n'est reconnu qu'en 1886 par les Britanniques. C'est la naissance officielle de la Nouvelle République d'Afrique du Sud.

Le territoire est petit et son autonomie est difficilement défendable, surtout dans le contexte très instable des conflits entre le Royaume-Uni et les Pays-Bas sur les terres d'Afrique du Sud. La République ne dure donc que deux ans, entre 1886 et 1888.

Pourtant, durant cette courte période, l'État a vu paraître près de soixante-dix timbres différents, sur lesquels figure, en plus de la valeur faciale, une date précise d'émission, tant et si bien qu'on peut répertorier non moins de deux cent-cinquante vignettes différentes au final.

Ces timbres, de format rectangulaire, ont un visuel très basique, sans dessin. Ils portent la mention « Nieuwe Republiek Zuid-Afrika », qui encadre la valeur faciale et la date d'émission au centre. Cette date est importante car elle modifie considérablement la rareté et donc le prix des timbres concernés.

En 1887 les Britanniques renforcent leurs positions en annexant la partie zoulou des abords de la rivière Tugela. La Nieuwe Republik voit sa sécurité compromise et c'est son dirigeant lui-même, Lucas Meijer, qui réclame son annexion au Transvaal. C'est chose faite le 20 juillet 1888.

Après la deuxième Guerre des Boers, le territoire de la Nouvelle République d'Afrique du Sud bascule sous l'administration du Natal, à partir de 1903.



Mise en ligne : 18/12/2019