logo logo yvert et Tellier


Vous êtes actuellement 13 philanautes
PHILAPOSTEL
L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange
Philatélistes, cartophiles, numismates,
toutes collections
Radôme de Pleumeur Bodou
initiation
Les pays disparus - Panama - zone du canal

Panama - Zone du canal

La zone du canal de Panama est, omme son nom l'indique, située autour de l'ouvrage d'art qui relie l'Océan Atlantique à l'Océan Pacifique et qui traverse le pays d'Amérique Centrale qui lui donne son nom. Cette zone ne constitue pas un pays proprement dit mais un territoire de près de mille cinq cents kilomètres carrés administré différemment du reste du Panama. La zone s'étend de part et d'autre du canal, en excluant les villes de Colon et de Panama, la capitale du pays.

En 1878, la Colombie, dont le Panama fait alors partie intégrante, accorde la concession du territoire du futur canal aux Français. L'année suivante, Ferdinand de Lesseps crée la Compagnie universelle du canal interocéanique de Panama afin de collecter les fonds nécessaires à la construction du canal, somme alors estimée à six cent millions de francs.

Les travaux débutent en 1881 mais l'argent récolté est loin d'avoir atteint la somme espérée. Par ailleurs, aux maladies contractées par les ouvriers sur le chantier s'ajoutent de nombreuses difficultés de construction. La construction prend beaucoup de retard et coûte cher. Lesseps a alors recours à la corruption de députés afin de lever des fonds publics pour continuer son ouvrage.

Malgré le déblocage des fonds, la société fait faillite et le chantier est arrêté en 1888. Le scandale de la corruption des hommes politiques et de la perte d'argent public éclate en France en I892 et fait grand bruit.

Bunau-Varilla, l'un des ingénieurs de la mission de Ferdinand de Lesseps, œuvre pour l'indépendance du Panama. Cet engagement lui vaut d'être nommé ministre une fois l'autonomie acquise, fin 1903. Deux semaines plus tard, le 18 novembre, ce ministre signe le traité Hay-Bunau-Varilla avec les États-Unis, qui rachètent les droits d'exploitation du canal et de la zone de part et d'autres de celui-ci. Les travaux reprennent en 1904 et le canal est finalement ouvert à la navigation en 1914. La zone est aussi et surtout un moyen pour les États-Unis d'y installer des infrastructures militaires : une artillerie côtière y est bâtie dans les années 1920.

À partir de 1904, la zone du canal de Panama est dotée d'émissions particulières, abreuvant les quatorze bureaux postaux qui s'y trouvent.

La première série reprend quatre valeurs émises au Panama avec une surcharge « Canal zone ». La même année, une surcharge sur deux lignes, « Canal zone - Panama », affuble aussi cinq timbres américains. Jusqu'en 1926, le principe de la surcharge, sur timbres panaméens essentiellement, est conservé.

En 1928 est émise la première série spécifiquement imprimée pour la zone du canal, avec Ia mention « Canal zone postage » directement inscrite sur les timbres. Plus de cent trente timbres-poste, auxquels s'ajoutent des timbres de poste-aérienne, des timbres taxe et de service, sont émis pour la zone du canal jusqu'en 1978.

Les États-Unis conservent la mainmise complète sur la zone du canal jusqu'en 1979, année à partir de laquelle l'administration du territoire est conjointe avec les autorités panaméennes. Les timbres panaméens remplacent alors les émissions spécifiques à la zone du canal.

Le Panama retrouve le contrôle complet de la zone le 31 décembre 1999, rétrocédée définitivement par les États-Unis.



Mise en ligne : 12/09/2020