PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Château de Gien (Loiret)
initiation
Les pays disparus : Afrique orientale Italienne

Afrique orientale Italienne

Dans la corne de l'Afrique au milieu des années I930, l'Italie ne possède que l'Érythrée et la Somalie. Soucieux d'agrandir son empire colonial, Mussolini envoie ses troupes franchir la frontière éthiopienne le 3 octobre 1955. La campagne militaire dure plusieurs mois, jusqu'à la prise d'Addis-Abeba le 5 mai 1936. Le roi d'Italie, Victor Emmanuel III, devient alors empereur d'Éthiopie à la place du négus réfugié en Angleterre.

Le 1er juin 1936, Mussolini fait voter une loi créant l'Afrique orientale italienne, un vaste territoire de 1 725 330 km² comprenant l'Érythrée, la Somalie et l'Éthiopie nouvellement conquise, dont la capitale est Addis Abeba.

Sur le plan postal, tous ces territoires ont leurs propres timbres qu'ils utilisent localement, même l'Éthiopie pour laquelle une série est émise dès le mois de mai 1936.

L'existence philatélique de l'Afrique orientale italienne date en fait du 7 février 1938 lorsqu'une très longue série de 20 timbres est émise, à laquelle s'ajoutent l3 timbres pour la poste aérienne dont 2 pour les envois par exprès. Cette émission ne se substitue ni aux timbres déjà utilisés dans les territoires ni aux émissions générales (libellées « Colonie Italiane ») que l'on trouve à l'époque dans tous les territoires.

L'invasion britannique en janvier 1941 met fin à l'existence de l'Afrique orientale italienne. Les différents territoires passent d'abord sous administration britannique. Après la guerre, l'Éthiopie redevient souveraine et administre l'Érythrée ; la Somalie, elle, restera dans le giron britannique avant d'être administrée par les Italiens à partir de 1950.



Mise en ligne : 12/07/2015 - Dernière mise à jour : 25/12/2016