PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Pont Valentré Cahors (Lot)
Émissions TP
Émission TP Juin 2016
130 ans de relations diplomatiques France-Corée du Sud

Pour commémorer les 130 ans de relations diplomatiques entre la France et la Corée du Sud, et dans le cadre de l'année France-Corée, une émission commune est organisée en 2016 sur le thème des artisanats d'art parmi les plus emblématiques de nos 2 pays, la céramique pour la Corée, l'orfèvrerie pour la France.

© La Poste 2016
Création Elsa Catelin d'après photo akg-images
De Agostini Picture Lib. / A. Dagli Ortie
© La Poste 2016
Création Elsa Catelin d'après photo akg-images
De Agostini Picture Lib. / A. Dagli Orti

Pour la Corée, le timbre présente un brûle-encens, pièce en céladon du royaume Goryeo (ou Koryo) datant du XIIe siècle (trésor national n° 95) conservée au Musée national de Corée à Séoul.

La variété de ses formes et des techniques utilisées (incisions, incrustations, reliefs) font de cet objet une magnifique œuvre d'art.

Affranchissement de la lettre prioritaire 20g

Pour la France, c'est le reliquaire dit « de Pépin » issu du Trésor de l'abbaye Sainte-Foy de Conques qui a été choisi pour le timbre. Or, émaux, gemmes, intaille sur cornaline, pierres précieuses en cabochon et gravées composent cette pièce de bois rassemblant des éléments datés du IXe au XIe siècle (avec des additions jusqu'au XVIe siècle). Il est en forme de maison au toit couvert de filigranes formant des écailles sur lequel deux oiseaux étalent leurs ailes en émaux cloisonnés.

Le Trésor de la basilique de Saint-Denis et le Trésor de l'abbaye Sainte-Foy de Conques abritent un grand nombre de pièces d'orfèvrerie, culturelles ou historiques, tels que cette patène, le sceptre de Charlemagne et la statue reliquaire de Sainte-Foy.

Affranchissement de la lettre monde entier 20g

Télécharger le communiqué de presse
3
juin
2016
école nat. sup. des Mines de Saint-étienne - 1816-2016
© La Poste 2016
D'ap.photos EMSE (Ecole des Mines de Saint-Etienne)
et Alexis Chézière © EMSE

La Poste émet un timbre commémoratif à l'occasion des 200 ans de l'école nationale supérieure des Mines de Saint-étienne.

« Le 2 août 1816 une ordonnance royale décida de l'implantation à Saint-Etienne d'une École des Mineurs afin de donner à l'exploitation des mines de France tout le développement et le perfectionnement dont cette branche de l'industrie nationale est susceptible ».

Depuis sa création l'école a évolué, que ce soit dans les cursus, la pédagogie et elle a su s'orienter vers de nouvelles technologies.

En 2002, l'école prend le tournant de la microélectronique avec la création de son 5e centre d'enseignement et de recherche : le Centre Microélectronique de Provence Georges Charpak.

En 2004, l'école crée son 6e centre de formation et de recherche, consacré à l'Ingénierie de la santé.

L'école nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne fête en 2016 ses 200 ans d'existence. Elle est également présente à l'étranger gràce à des ententes avec différentes écoles, au total plus de 80 accords internationaux dans 34 pays différents, avec 19 accords de double diplôme.

Affranchissement de la lettre verte 20g

Télécharger le communiqué de presse
6
juin
2016
Les Grandes Heures de l'Histoire de FRANCE
© La Poste 2016
création et gravure Louis Boursier

La Poste émet le 5e bloc de la série les Grandes Heures de L'Histoire de France, sur le thème de la Renaissance.

Le timbre « Camp du drap d'Or - 7 juin 1520 » témoigne de la première entrevue entre François 1er et Henri VIII. Au loin, Le bateau qui amena Henri VIII, que Francois 1er voulait rallier à sa cause, contre Charles Quint. Les tentures et la vaisselle d'or ne suffirent pas, il échoue puisque Henri VIII s'est allié à Charles Quint quelques semaines plus tard. Il fut aussi un bàtisseur et un protecteur des artistes : Fontainebleau, Chambord et son escalier à double révolution, dont Léonard de Vinci serait le créateur.

On lui doit également ce qui deviendra le dépôt légal des imprimés : une ordonnance de 1537 qui demande aux imprimeurs et aux libraires de présenter les publications qu'ils comptent mettre en vente afin de les contrôler.

Le timbre « Catherine de Médicis - reine de France » présente à droite, l'ancien hôtel de Soissons dont la colonne est encore visible de nos jours et qui se situait à peu près à l'emplacement de la bourse du commerce actuelle, dans le quartier des Halles ; et à gauche, un pavillon des Tuileries, dont une partie a été démontée et remontée à Alata, en Corse pour devenir le chàteau de La Punta !

Elle se marie à Henri II, fils de François 1er et sera la mère de trois rois et deux reines dont Marguerite (la reine Margot).

Elle reste malgré son rôle mal défini dans le massacre de la Saint Barthélémy l'inspiratrice de la liberté de conscience pour les protestants et a tenté de faire accepter le concept de la tolérance civile. La réputation de Catherine de Médicis en tant que mécène des Arts et de l'architecture demeure, preuve de la vitalité de l'architecture française sous son patronage.

Affranchissements de la lettre verte 100g

Télécharger le communiqué de presse
6
juin
2016
Charles Gleyre 1806 - 1874
© La Poste 2016
Création : Charles Gleyre d'après « Les Illusions Perdues »
© akgimages/Erich Lessing

La Poste émet un timbre qui s'inscrit dans la série artistique initiée en 1961, « Les Illusions perdues », œuvre de Charles Gleyre.

Ce peintre fera l'objet d'une exposition monographique au Musée d'Orsay du 10 mai aux 11 septembre 2016

Né en 1806, Charles Gleyre est un peintre classique et académique, à la facture lisse et extrêmement maîtrisée, c'est aussi un dessinateur virtuose. Il sera nommé professeur à l'école des Beaux-arts de Paris en 1843. Ses élèves seront aussi bien de fervents académistes, tels que Jean-Léon Gérôme, que des impressionnistes comme Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir, Alfred Sisley ou Frédéric Bazille.

Le tableau « Les Illusions perdues » - dit aussi « Le Soir » et conservé au Musée du Louvre - est considéré comme le chef-d'&œuvre de Charles Gleyre.

« Les Illusions perdues » préfigure le symbolisme par son intention poétique et psychanalytique : un homme àgé, assis sur le rivage, regarde s'éloigner dans le soleil couchant la barque qui porte les représentations de ses rêves.

Le timbre, gravé par Claude Jumelet, renoue avec la tradition de la série artistique classique imprimée en taille-douce, qui exalte l'atmosphère poétique de l'œuvre.

Ce timbre est imprimé en utilisant le nouveau procédé de clicherie laser de l'Imprimerie de Phil@poste. Cette technologie de pointe permet la reproduction à l'identique du poinçon gravé par les artistes sur les viroles d'impression des timbres.

Affranchissement de la lettre verte 50g

Télécharger le communiqué de presse
7
juin
2016
Front populaire 1936 - 2016
Les premières femmes au gouvernement
© La Poste 2016
Création : Ernest Pignon-Ernest

La Poste émet un timbre commémoratif à l'occasion des 80 ans du Front populaire et des premières femmes au gouvernement

« Le jour oò mon parti prendra le pouvoir, je m'engage personnellement à prendre une femme comme ministre », ainsi s'exprimait Léon Blum en 1930 lors du banquet d'une association féministe.

Six ans plus tard, le leader de la SFIO tient en partie sa promesse : nommé président du Conseil le 4 juin 1936 suite à la victoire du Front populaire, il fait entrer trois femmes dans son gouvernement.

Elles ne sont pas ministres toutefois, mais sous-secrétaires d'état.

La socialiste Suzanne Lacore est chargée de la Protection de l'enfance.

Née en Corrèze en 1875, membre de la SFIO depuis 1906, elle fait toute sa carrière d'institutrice en Dordogne. Dans le premier gouvernement Blum, entre juin 1936 et juin 1937, elle travaille activement à l'amélioration du sort des mineurs délinquants.

La radicale Cécile Brunschvicg intègre le ministère de l'éducation nationale. Issue d'une famille juive originaire d'Alsace, membre du parti radical depuis 1924, elle est avant tout une militante féministe. Aussi &œuvre-t-elle, lors de son passage au gouvernement, en faveur de l'éducation des filles.

Irène Joliot-Curie, proche du PCF, sa renommée de chimiste et de physicienne la désigne tout naturellement pour la Recherche scientifique. Fille de Pierre et Marie Curie, elle a accepté la proposition de Léon Blum pour promouvoir la recherche scientifique, mais également pour montrer que les femmes peuvent être tout aussi compétentes que les hommes.

Si le choix de ces trois femmes résulte d'un subtil équilibre politique, chacune incarnant l'une des trois tendances de la coalition de Front populaire, le symbole de leur entrée au gouvernement n'en est pas moins fort, à une époque oò les Françaises ne sont encore ni électrices, ni éligibles.

Affranchissement de la lettre verte 50g

Télécharger le communiqué de presse
7
juin
2016
Édouard NIEUPORT - 1875-1911
© La Poste 2016
Création : Romain Hugault

Dans la série « Poste Aérienne » La Poste émet un timbre en hommage à Edouard Nieuport précurseur de l'aviation.

Le timbre représente un avion BB Nieuport 11 (dit bébé), l'avion qui amena la gloire à la société Nieuport en étant un des meilleurs chasseurs alliés pendant la première guerre mondiale.

En arrière-plan un portrait d'Édouard Nieuport, dans les nuages, évoque poétiquement son rôle de précurseur. Car bien qu'étant à l'origine des usines Nieuport, il ne verra jamais les prouesses révolutionnaires du « Bébé, l'avion de Verdun » puis du « Super bébé », le Nieuport 17, ces avions qui permettront aux alliés d'avoir l'avantage dans la guerre des airs qui se joua pendant la première guerre mondiale.

Édouard Nieuport né le 25 août 1875 est un précurseur de l'aviation, il est mort prématurément en septembre 1911.

« Il fut le seul constructeur pilote au monde ayant réalisé lui-même, la cellule, le moteur, la magnéto, les bougies et l'hélice de l'appareil qu'il pilotait. »

Il donna naissance aux avions Nieuport de chasse de la guerre 1914-1918. Ceux-ci contribuèrent largement à assurer la suprématie des ailes françaises et américaines pendant la durée des hostilités » (Gérard et Bertrand Pommier, petits-neveux d'Édouard Nieuport).

Affranchissement de la lettre prioritaire 500g

Télécharger le communiqué de presse
13
juin
2016
Quimperlé - Finistère
© La Poste 2016
Création et gravure de Christophe Laborde-Balen

La Poste émet un timbre de la série touristique et c'est la ville de Quimperlé qui est à l'honneur.

Nichée entre les rivières Isole et Ellé, Quimperlé est une commune du Finistère classée Ville historique de Bretagne. L'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé, représentée sur le timbre, est à l'origine la fondation de la ville vers 1050. Ce monument exceptionnel par son plan en croix, sa coupole et les œuvres rares qu'elle abrite, est classé monument historique depuis 1840. À la fenêtre d'une maison à colombage un sonneur de bombarde évoque Matilin an Dall, musicien exceptionnel, aveugle, né en 1789 à Quimperlé, et entré dans la légende comme « le plus célèbre sonneur de bombarde de tous les temps ».

Christophe Laborde-Balen a créé un timbre s'inspirant du style et des couleurs des xylogravures bretonnes de la fin du XIXe siècle et plus particulièrement du travail de Henry Rivière.

Affranchissement de la lettre verte 20g

Télécharger le communiqué de presse
20
juin
2016
Trésors de la Philatélie 2016

Le somptueux « Vue aérienne de Paris » a été le tout premier timbre-poste de l'année 1950. Sa valeur faciale de 1000 francs à l'époque, le destine à la Poste Aérienne. La frise noire est dessinée et gravée par Jacques Combet et le cœur du timbre par le talentueux Albert Decaris.

Le timbre montre avec une belle profondeur de champ, les ponts de Paris, les vieux hôtels de l'île Saint Louis, Notre-Dame par l'abside. La perspective permet aussi de distinguer les Invalides et l'Arc de Triomphe en arrière-plan.

Ce timbre-poste est réimprimé en taille-douce sur un bloc-feuillet gommé, avec une valeur faciale de 1,25 € et un tirage de 10 000 exemplaires numérotés. Cette émission fera date, comme celle de 1950.

Ce bloc-feuillet numéroté sera offert pour toute commande des Trésors de la Philatélie 2016, passée entre le 20 juin et 14 septembre 2016.

La pochette Trésors de la Philatélie 2016 :

Elle est composée de 10 blocs-feuillets en vente indivisible, comportant chacun 5 timbres.

La pochette est vendue à la valeur faciale totale des timbres, soit 90 € pour 50 timbres.

Le tirage a été fixé à 15 000 exemplaires.

Les blocs-feuillets 2016 émis sont :

  • LA CONFéRENCE DE PARIS 1946
  • LE PONT VALENTRé (CAHORS)
  • LéONARD DE VINCI 1452-1519
  • MARYSE BASTIé
  • NORMANDIE
  • COLONEL DRIANT 1855-1916
  • CRéATION DU SERVICE AMBULANT 1844
  • FÊTE DU CINQUANTENAIRE DE LA TOUR EIFFEL
  • FLEURS & PARFUMS
  • JEAN-BAPTISTE CHARCOT SOCIéTé DES OEUVRES DE MER
Télécharger le communiqué de presse
20
juin
2016
Pierre Mauroy 1928 - 2013
Création et gravure Claude Andréotto
d'après photo D. Rapaich
Ville de Lille

La Poste émet un timbre à la mémoire de Pierre Mauroy, homme politique français.

Né le 5 juillet 1928 dans le Nord, Pierre Mauroy, fils d'un père laïc - directeur d'école, issu d'une famille de bûcherons - et d'une mère catholique pratiquante, a gardé toute sa vie le goût pour l'ouverture et le rassemblement.

En 1951, il cofonde la Fédération nationale des clubs de loisirs Léo-Lagrange, organisation d'éducation populaire, qui connaît un immense succès. Parallèlement à sa vie politique, il devient professeur d'enseignement technique en région parisienne.

Homme de parti, il a très tôt voulu s'ancrer dans le Nord oò il occupe divers mandats et devient maire de Lille en 1973.

Cet homme de conviction se rapproche en 1965 de François Mitterrand qui en 1981, élu président, reconnaissant les qualités et la loyauté de Pierre Mauroy, en fait son Premier ministre. À ce poste, qu'il est le premier socialiste à occuper sous la Vesup> République, Pierre Mauroy se fait un devoir de mettre en œuvre le programme du président. Il quitte le gouvernement en 1984 et réintègre la mairie de Lille dont il demeure l'édile jusqu'en 2001.

Resté influent dans son parti qu'il dirige de 1988 à 1992, respecté de ses adversaires politiques, il laisse à sa mort, le 7 juin 2013, le souvenir d'un bel humaniste.

Affranchissement de la lettre prioritaire 20g

Télécharger le communiqué de presse
27
juin
2016
Les 150 ans de la Ligue de l'enseignement.

La Poste émet un timbre à l'occasion des 150 ans de la Ligue de l'enseignement.

Promoteur de la vie associative, partenaire de l'école publique et des acteurs locaux, la Ligue réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant l'accès de tous à l'éducation, la culture, les loisirs ou le sport. C'est ce que Plantu a illustré sur le timbre.

Pour célébrer ses 150 ans en 2016, la Ligue de l'enseignement a mis en œuvre un large programme d'actions nationales et régionales, dont l'objet est de faire mieux connaître son histoire et son implication forte dans le monde d'aujourd'hui. Un évènement placé sous le haut patronage du Président de la République.

C'est dans ce cadre que paraitra en juin 2016 le timbre commémoratif des 150 ans émis par la Poste et dessiné par Plantu.

En ce début de XXIe siècle, les 150 ans d'histoire que célèbre ce timbre se prolongent par l'humanisme laïc que portent aujourd'hui les 102 fédérations départementales de la Ligue de l'enseignement et ses 30 000 associations membres. Ensemble elles font vivre un projet qui embrasse le large champ de l'éducation, de la culture, de la citoyenneté, des loisirs et de la communication.

2016 est ainsi l'occasion pour la Ligue de l'enseignement, de rendre compte de la réalité de son apport à la société et de réaffirmer sa détermination plus forte que jamais, à faire vivre, par l'éducation populaire, la citoyenneté démocratique et les valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité d'une République laïque.

Affranchissement de la lettre pour l'UE 20g

Télécharger le communiqué de presse
27
juin
2016
Les 350 ans de l'Académie des sciences.
Création Marion Favreau d'après huile sur toile d'Henri Testelin,
« Colbert présentant au roi Louis XIV les membres de l'Académie Royale des Sciences »,
Chàteau de Versailles : d'ap. photo Bridgeman Images.Ceinture d' Orion :
d'ap.photo John Sanford/SPL/COSMOS. Molécule :
d'ap.photo LAGUNA DESIGN/SPL/COSMO

La Poste émet un timbre qui célèbre les 350 ans de l'Académie des sciences.

Le timbre est une composition reprenant le tableau « Présentation des membres de l'Académie des sciences par Colbert à Louis XIV », d'Henri Testelin (1616-1695), d'après Charles Le Brun (1619-1690). Il est actuellement conservé au chàteau de Versailles.

L'arrière-plan est composé d'une vue de la ceinture d'Orion et d'une molécule de fullerène imprimée en encre argent métallisée.

Créée en 1666 par Colbert, constituée par les ordonnances royales des 20 janvier 1699 et 21 mars 1816, l'Académie des sciences est une institution indépendante et pérenne, aujourd'hui placée sous la protection du président de la République.

Les cinq missions de l'académie sont : encourager la vie scientifique, promouvoir l'enseignement des sciences, transmettre les connaissances, favoriser les collaborations internationales et assurer un rôle d'expertise et de conseil.

Affranchissement de la lettre pour le monde entier 100g

Télécharger le communiqué de presse
28
juin
2016
Juin 2016

Mise en ligne : 02/05/2016