PHILAPOSTEL

Jusqu'au 18-11-2016

+

logo
logo yvert et Tellier

L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange

Philatélistes, cartophiles, numismates, toutes collections

Dole

Émissions TP
Émission TP Avril 2020
Carnet « Œufs d'oiseaux »

© La Poste 2020. Mise en page de photographies par Aurélie Baras.
Pour les timbres et la couverture du carnet. Copyrights des photographies des timbres : JL. Klein & ML. Hubert -Naturagency
Copyrights des photographies de la couverture :
photos des œufs de JL. Klein & ML. Hubert -Naturagency
photo des détails de plumes d’autruche de Emilie Tournier-Naturagency
photo du couple d’autruches avec leurs petits de Sabine Bernet – Naturagency.

La Poste émet un carnet de timbres illustrés par des œufs d’oiseaux…devinez lesquels !.

Œuf de corneille noire, œuf d'autruche, œuf de bruant fou, œuf de grive musicienne, œuf de dinde, œuf d'émeu, œuf de faucon crécerelle, œuf de gobemouche gris, œuf d'hirondelle rustique, œuf de moineau domestique, œuf de poule pondeuse rousse et œuf de vanneau huppé. Tous ces œufs sont de taille, de couleur, de graphisme si différents les uns des autres que c'est un plaisir de les découvrir. Pour accentuer notre étonnement, les timbres vous font découvrir de quel oiseau est l'œuf qui l'illustre. Un couple d'autruches et leurs petits, sur la couverture, vous interrogent tout de suite et vous invitent à deviner.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

6
avril
2020
Télécharger le communiqué de presse
Raphaël 1483-1520 La Vierge de Lorette

© La Poste 2020. Dessiné et gravé par Claude JUMELET d'après photo akg-images.
Mise en page : Aurélie BARAS.

La Poste émet un timbre de la série artistique Illustré par une oeuvre de Raphaël « La Vierge de Lorette ».

Considéré de son vivant comme un être quasi divin, Raffaello Santi ou Sanzio dit en français Raphaël (Urbino 1483-Rome 1520) incarne à lui seul la perfection classique de l’art de la Renaissance. Référence majeure de la peinture occidentale pendant des siècles, l’œuvre de ce génie mort à 37 ans connut une relative éclipse avec l’avènement des avant-gardes au début du XXe siècle. L’histoire de l’art a remis en lumière sa vitalité sans cesse renouvelée.

Fils d’un artiste favorisé par le mécénat du duc d’Urbin, Raphaël reçut sa véritable formation à Pérouse, dans l’atelier du grand maître Pérugin. En 1504, il réalisait son premier chef-d’œuvre, Le Mariage de la Vierge (Milan, pinacothèque de Brera). Un séjour à Florence lui permit de s’initier à l’art de ses grands aînés comme Léonard de Vinci et Michel-Ange. Établi à Rome à la fin de l’année 1508, il reçut la prestigieuse commande du décor de fresques des appartements du pape Jules II, les fameuses Stanze (Chambres) du Vatican. Il fut par la suite nommé architecte de la nouvelle basilique Saint-Pierre.

Commémorant le 500e anniversaire de la mort de l’artiste, l’émission de ce timbre reproduisant La Vierge de Lorette met en lumière le thème qui suscita sa popularité la plus durable : la Madone à l’Enfant. Raphaël y donne l’expression accomplie de son idéal de la beauté féminine. Il saisit ici un instant d’intimité entre une mère et son enfant, un jeu accompagné par le gracieux mouvement des bras.

Mais le voile aérien est aussi une allusion au suaire, en prémonition de la Passion du Christ. Ce tableau a été acheté après 1850 par le duc d’Aumale avec la collection de son oncle et beau-père, le prince de Salerne. Alors considéré comme la copie d’un original perdu, il est reconnu depuis sa restauration comme l’original de Raphaël provenant de l’église Santa Maria del Popolo à Rome. C’est l’un des chefs-d’œuvre du musée Condé de Chantilly (Oise).

Émission d'un feuillet souvenir.

Affranchissement pour Lettre Prioritaire 100g

20
avril
2020
Télécharger le communiqué de presse

Mise en ligne : 06/02/2020 - Dernière mise à jour : 12/02/2020
© Philapostel version 4.15