Ce jour est le 21 Mai - Constantin

C'est un empereur pas très catholique qui est fêté ce jour par l'Église...

Source Hérodote

Source Hèrodote


2e jour du mois de Prairial dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'hémérocalle. tp-0147pre

31e jour du Taureau.

Journée Mondiale

Journée Mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

Prénoms du jour

Constantin et ses variantes masculines Constantino, Costantino, Konstantin et Tino et formes féminines Constantina et Constantine.
Et aussi aux Second
Marc'han

Il se prénomme aussi

Événements

  • 1347 : Rienzo instaure la République à Rome
  • Rienzo s'empare du pouvoir à Rome et y instaure une République tyrannique...

  • 1358 : La Grande Jacquerie
  • Ce jour commence l'une des plus grandes Jacqueries de France. Une centaine de paysans du Beauvaisis se réunissent en bande et s'en prennent violemment aux maisons de gentilshommes et aux châteaux de la région, tuant les habitants et brûlant les demeures...

  • 1420 : La France humiliée par le traité de Troyes
  • Un traité est signé à Troyes. Il consacre le triomphe de la dynastie anglaise des Lancastre...

  • 1529 : Barberousse et les Turcs s'emparent d'Alger
  • tp-alg436

    Les janissaires turcs de Barberousse s'emparent de la puissante forteresse espagnole qui se dresse face à Alger, le Peñon. Le pirate fait exécuter le gouverneur de la forteresse. Il devient le maître tout-puissant de la ville d'Alger et de ses environs immédiats. Lui-même et ses successeurs vont dès lors écumer la Méditerranée jusqu'à la veille du débarquement français en Algérie...

  • 1536 : Genève passe à la Réforme
  • tp-1420

    À Genève, le Conseil des Deux Cents se prononce en faveur de la Réformation religieuse sous l'inspiration du prédicateur Jean Calvin. L'auteur de L'Institution de la Religion chrétienne a été appelé à Genève par Guillaume Farel. La petite république urbaine va dès lors devenir le siège européen du calvinisme, la forme la plus rigoureuse du protestantisme...

  • 1539 : François 1er introduit la loterie en France
  • La première loterie d'État (lotto) est organisée à Florence en 1530. François 1er, très attentif comme chacun sait aux innovations d'outre-monts, introduit la loterie dans son royaume par un édit du 21 mai 1539.

    Plus tard, Louis XVI fondera la Loterie Royale, épaulée par 700 buralistes et des colporteurs qui, deux fois par mois, « vendent de la chance ». Après la Première Guerre mondiale, enfin, on instaurera la Loterie Nationale pour venir en aide aux « Gueules cassées » (soldats victimes de graves mutilations faciales)...

  • Charles Lindbergh réussit la première traversée de l'Atlantique Nord
  • tp-3316

    L'Américain Charles Lindbergh (25 ans) réussit la première traversée en avion sans étapes de l'Atlantique Nord, quelques jours après la tentative malheureuse de Nungesser et Coli dans l'autre sens...

    Naissances

  • Léon Bourgeois tp-Prix Nobel
    Né en mai 1851 à Paris - Décédé le 29 septembre 1925 à Château d'Oger (Marne
  • Avocat, préfet de police, député puis sénateur de la Marne, cet homme politique de la mouvance radicale se signale par une audace sociale peu commune dans les débuts de la IIIe République.

    Président du Conseil (chef du gouvernement) de novembre 1895 à avril 1896, il préconise sans succès la séparation des Églises et de l'État, l'impôt sur le revenu et le droit à la retraite pour tous les ouvriers.

    Sans se laisser décourager par ses échecs, il devient le théoricien du radicalisme et invente le «solidarisme», entre collectivisme et individualisme, avec des propositions d'avant-garde : impôt progressif sur le revenu, assurances sociales, instruction gratuite... Aux conférences de la paix de La Haye (1899 et 1901), il propose une procédure d'arbitrage pour le règlement des conflits.

    Au ministère du Travail en 1910, Léon Bourgeois instaure les Retraites ouvrières et paysannes (ROP). L'année suivante, un autre radical progressiste, Joseph Caillaux, instaure l'impôt progressif sur le revenu...

  • Andreï Sakharov tp-Prix Nobel
    Né en mai 1921 à Moscou (Russie) - Décédé le 14 décembre 1989 à Moscou (URSS)
  • tp-rus5857

    Issu d'une famille d'intellectuels moscovites, Andreï Sakharov suit les traces de son scientifique de père en soutenant en 1948 une brillante thèse de physique. Il est aussitôt intégré aux équipes travaillant sur l'arme nucléaire soviétique. En 1953, la première bombe H russe est au point : Sakharov, seulement âgé de 32 ans, a joué un rôle décisif dans le processus de recherche.

    Choyé par le régime, le physicien s'interroge pourtant sur les conséquences de ses travaux. Après avoir tenté d'avertir les dirigeants soviétiques sur les dangers de la prolifération nucléaire, Sakharov bascule en 1966 dans la contestation politique. Son cheval de bataille est la défense des droits de l'homme. Il publie à l'étranger des articles qui en font l'un des principaux dissidents soviétiques aux yeux de l'Occident, puis crée dans les années 1970 un « comité pour la défense des droits de l'homme et la défense des victimes politiques », pour s'opposer à la répression menée par le régime contre de nombreux intellectuels. Ces activités valent au physicien de recevoir le Prix Nobel de la Paix en 1975...

    Décès

  • Henry VI d'Angleterre
    Né le 6 décembre 1421 à Berkshire (Angleterre) - Décédé en 1471 à Londres
  • tp-gb2977

    Roi d'Angleterre de 1422 à 1461, puis de 1470 à 1471. Il est également l'héritier contesté du trône de France de 1422 à 1453, en vertu du traité de Troyes conclu en 1420 par son père, Henri V d'Angleterre, avec son grand-père maternel Charles VI de France.

    Henri débute son règne en pleine guerre de Cent Ans, qui oppose l'Angleterre et la France depuis 1337. Au moment où il accède au trône, la victoire anglaise semble acquise. Les échecs militaires suite à l'intervention de Jeanne d'Arc et la défection de la Bourgogne portent un coup à l'hégémonie anglaise en France. Lorsqu'il prend personnellement contrôle du gouvernement en 1437, Henri trouve son pays dans une difficile situation, menacé par des revers diplomatiques et militaires en France et des divisions parmi la noblesse anglaise. Henri est décrit par ses contemporains comme un homme timide et pieux, qui rejette la guerre et la violence. En 1445, il épouse Marguerite d'Anjou, la nièce de Charles VII, espérant ainsi préserver la paix entre les deux états. La guerre reprend avec la France et, en 1453, l'Angleterre ne possède plus en France que Calais.

    Le cousin d'Henri, Richard Plantagenêt, duc d'York, prend le contrôle du gouvernement en tant que régent jusqu'à ce que Henri recouvre sa santé mentale. La guerre civile éclate en 1455, précipitant une série de conflits dynastiques appelés la guerre des Deux-Roses. Henri est capturé par les partisans de Richard à la bataille de Northampton en 1460 mais il est secouru par son épouse Marguerite en février 1461. Il est déposé le 29 mars 1461 après avoir été battu à la bataille de Towton par le fils de Richard, qui s'empare du trône sous le nom d'Édouard IV. Henri souffre d'une nouvelle crise de folie plus grave et, malgré la résistance dirigée par Marguerite contre Édouard IV, il est capturé par son rival en 1465 et emprisonné à la Tour de Londres.

    Wikipedia
  • Gaston Planté
    Né le 2 avril 1834 à Orthez - Décédé en 1889 à Meudon
  • physicien et inventeur français. Il est principalement connu pour l'invention de l'accumulateur électrique (batterie au plomb).

    tp-1095

    En 1854, il commence à travailler comme préparateur en physique au Conservatoire national des arts et métiers à Paris, et en 1860 il obtient le poste de Professeur de Physique à l'Association Polytechnique pour le Développement de l'Instruction Populaire.

    En 1855, il découvre les premiers fossiles de l'oiseau préhistorique non volant Gastornis parisiensis (nommé d'après son prénom) près de Paris. Cet animal gigantesque est un parent très proche du diatrymas d'Amérique du Nord.

    En 1859, il met au point l'accumulateur plomb/acide, la première batterie électrique rechargeable. Son premier modèle se compose d'un rouleau spiralé de deux feuilles de plomb pur séparées par un tissu en lin, plongé dans un récipient en verre contenant une solution d'acide sulfurique. Ce type de batterie permettra en 1899 à une voiture électrique, la Jamais contente, de franchir la vitesse de 100 km/h.

    Planté s'intéresse ensuite à de nombreuses applications de l'électricité, comme la galvanoplastie ou la production d'ozone.

    Pour étudier les différences entre l'électricité statique et le courant électrique, il met au point en 1877 un appareil mécanique qu'il appelle la machine rhéostatique. Ce système permet de multiplier la tension de la batterie par le nombre de condensateurs pour obtenir de très hautes tensions, de l'ordre de 100 000 V.

    Il contribue à des revues spécialisées comme L'Électricien, mais aussi de vulgarisation telle que La Nature.

    Wikipedia
  • Pierre-Émile Martin
    Né le 17 août 1824 à Bourges - Décédé en 1915 au château de La Garenne, Fourchambault (Nièvre)
  • Polytechnicien, ingénieur des Mines de Paris et industriel

    tp-1016

    On lui doit l'application pratique du principe de la récupération des gaz chauds au four à sole pour la fusion de l'acier (1 700°C environ). Ce procédé avait été inventé par Carl Wilhelm Siemens dont P.-E. Martin avait acquis la licence.

    En 1865, sur la base du procédé Siemens, il mit en œuvre selon ses recherches le procédé d'élaboration de l'acier sur sole, qui porte son nom, par refusion de déchets d'acier avec addition de fonte pour dilution des impuretés et affinage.

    On appelle acier Martin le métal obtenu en utilisant son procédé. Ces aciers contiennent beaucoup moins d'impuretés que ceux qui sont élaborés au convertisseur, et leur composition est beaucoup mieux ajustée.

    La mise au point du procédé de Pierre-Émile Martin compléta la découverte de Bessemer et de son convertisseur parce qu'il permettait d'utiliser les riblons (rebuts) d'acier et de fonte. Il permettait de fabriquer de l'acier ayant la réputation d'être de meilleure qualité que l'acier Bessemer. En revanche, son procédé était plus long et les coûts de revient par conséquent plus élevés. Cette invention fut testée et mise en œuvre à la fonderie de Sireuil en Charente.

    Wikipedia


    Date de mise à jour : 06/12/2017
    Imprimer la fiche