Ce jour est le 25 Juin - Prosper


Cet érudit et théologien gallo-romain du Ve siècle fut un disciple de Saint Augustin avant de devenir, bien que laïc, le secrétaire du pape Léon 1er le Grand, celui qui arrêta Attila devant Rome.

Source Hérodote


7e jour du mois de Messidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du concombre.

tp-0150pre

4e jour des Cancer.

Fête Nationale du Québec

Prénoms du jour

Bonne fête aux Prosper et sa variante masculine Prospert et ses formes féminines Prospère et Prospérine.
Et aussi aux Éléonore et ses variantes Aliénor, Éléanor, Éléonor, Éléonora, Élinor, Lénora, Léonor, Léonora et Léonore
Salomon et ses variantes Salaün, Soléiman, Soliman et Solomon.

Il se prénomme aussi Prsoper

Événements

  • 841 : Bataille fratricide à Fontenay-en-Puisaye
  • Charles le Chauve et Louis le Germanique battent leur frère aîné, Lothaire, à Fontenay-en-Puisaye, dans l'actuelle Bourgogne. Après cette bataille, les deux vainqueurs échangent à Strasbourg un serment d'assistance mutuelle en vue du partage de l'empire de Charlemagne, leur grand-père...

  • 1218 : La mort de Simon de Montfort
  • Tandis qu'il fait le siège de Toulouse, Simon de Montfort est mortellement blessé d'une pierre lancée du haut des murailles par une habitante de la ville...

  • 1530 : La Confession d'Augsbourg
  • tp-d0892

    Devant la Diète du Saint Empire romain germanique, à Augsbourg, l'empereur Charles Quint propose d'arbitrer la lutte religieuse entre les luthériens et le pape. Il a besoin en effet du soutien de toute la noblesse allemande pour repousser une offensive turque.

    Mais les théologiens catholiques rejettent la profession de foi de Luther, connue sous le nom de « Confession de foi d'Augsbourg » et présentée le 25 octobre 1530 par Philippe Melanchton...

  • 1861 : Mort du sultan Abdul-Medjid 1er
  • Son frère Abdul-Aziz lui succède. Malgré l'obstruction des partisans de la tradition (les « Vieux Turcs ») et les insurrections locales, il poursuit tant bien que mal la politique réformatrice de son frère (Tanzimat). Il tente aussi d'alléger la dette publique mais ne peut empêcher la banqueroute de l'État et doit se soumettre au bon vouloir de l'ambassadeur russe, au grand scandale de ses sujets...

  • 1876 : Le général Custer tué à Little Bighorn
  • Le général américain George Armstrong Custer tombe dans une embuscade tendue par les Sioux du chef Sitting Bull.

    Les 285 hommes du détachement de cavalerie se font proprement massacrer par les Indiens près de la rivière de Little Bighorn, dans le Montana...

  • 1928 : Le franc Germinal disparaît
  • tp-864

    Le président du Conseil Raymond Poincaré dévalue le franc. Celui-ci ne vaut plus que le cinquième de la contrepartie en or du franc d'avant 1914, le franc Germinal, créé par Napoléon Bonaparte.

    Deux ans plus tôt, le 21 juillet 1926, confronté à l'échec du Cartel des gauches, le président Doumergue a appelé Raymond Poincaré à former un cabinet d'union nationale avec de fortes personnalités : Tardieu, Herriot, Briant,... La confiance des milieux d'affaires et des épargnants est aussitôt revenue. Le chef du gouvernement a créé le 10 août 1926 une Caisse d'amortissement des bons du Trésor afin d'éponger la dette, puis il a dévalué le franc Germinal et restauré sa convertibilité.

    Poincaré a évité l'erreur de Churchill, chancelier de l'Échiquier, qui avait, trois ans plus tôt, réévalué la livre à son niveau de 1914 et porté de ce fait un coup sévère aux exportations britanniques...

  • 1945 : Conférence de Simla
  • Pour tenter d'apaiser les dissensions communautaires, Lord Wavell, vice-roi des Indes britanniques, présente en mai 1945 un plan de compromis qui vise à la création d'un conseil exécutif dans lequel hindous et musulmans seraient équitablement représentés. Il convoque une conférence à Simla, au nord de l'Inde, le 25 juin 1945, pour en débattre. Ali Jinnah, qui représente la Ligue musulmane, revendique pour celle-ci le droit de représenter exclusivement les musulmans du pays. Le parti laïc du Congrès conteste sa prétention. La conférence se conclut sur un échec le 14 juillet 1946...

  • 1950 : Début de la guerre de Corée
  • tp-can2013

    Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, à 4 heures du matin, 600 000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation qui sépare leur État, sous gouvernement communiste, de la Corée du Sud, sous régime pro-occidental. C'est le début de la guerre de Corée...

    Naissances

  • Louis Lazare Hoche
    Né en 1768 à Versailles - Décédé le 19 septembre 1797 à Wetzlar (Hesse)
  • Général de la Révolution.

    tp-872

    Devenu orphelin à 14 ans, il bénéficie de l'aide d´une de ses tantes. À 16 ans, il s'engage comme soldat, est admis comme simple fusilier dans les Gardes-Françaises et ne tarde pas à attirer l'attention de ses chefs. Il est promu au grade de sergent en 1789.

    Son unité étant dissoute le 31 août 1789, il s´engage dans la garde nationale de Paris, puis en janvier 1792 dans l'armée proprement dite, avec le grade d'adjudant. Il devient ensuite officier. Il participe à la défense de Thionville, puis est chargé de l'intendance à l'armée des Ardennes. Au siège de Thionville et à la Bataille de Neerwinden, il donne des preuves éclatantes de sa capacité et de sa bravoure.

    En 1793, il reçoit le commandement de Dunkerque. Il organise la défense de la place : après avoir résolu les problèmes d´intendance, il fait inonder la campagne autour de la ville. Il opère plusieurs sorties qui rendent le siège trop difficile à conduire pour les Britanniques, qui se replient.

    Il est nommé général de brigade, puis général de division en octobre 1793, et enfin général en chef de l'armée de la Moselle ; il subit d'abord une défaite à Kaiserslautern, puis est victorieux à Wœrth (22 décembre). Du 22 décembre au 25 décembre, les lieutenants de Hoche chassent les Prussiens de positions en positions. C´est la victoire de Geisberg (fin décembre). Il est nommé à la tête des deux armées de la Moselle et du Rhin. Le 26 décembre, il lance une offensive générale (2e bataille de Wissembourg, victoire contre les Prussiens et les Autrichiens qui évacuent l´Alsace).

    En août 1794, il est appelé à la tête des armées de Brest et de Cherbourg pour pacifier l'ouest de la France (Vendée et Bretagne). Il adopte une tactique efficace contre la guérilla et signe le traité de La Jaunaye le 15 février 1795 avec les Vendéens.

    Du côté chouan, il signe, les accords de la Mabilais le 20 avril 1795. Il est prévenu d´un débarquement à Carnac. Il fait repousser les débarquements britanniques dont celui de la presqu'île de Quiberon, en juillet 1795, et défait les Chouans. Il obtient alors le commandement de toutes les armées de l´Ouest. Prévoyant une seconde tentative, il dispose des troupes sur la Sèvre nantaise, empêche le débarquement de l´île d'Yeu. Il désarme systématiquement la Vendée.

    Cependant le gouvernement anglais est toujours actif pour entretenir la guerre civile en France. Hoche conçoit alors le projet d'une attaque en Irlande. Sa flotte, ayant été dispersée par un ouragan terrible, il est obligé de revenir en France. À son retour, il est nommé, le 23 février 1797, général en chef de l'armée de Sambre-et-Meuse. Il remporte successivement cinq victoires, Neuwied, Ukerath, Altenkirchen, Dierdorf et Heddesdorf ; il envisage d'enlever d'un seul coup l'armée ennemie, quand l'armistice de Leoben, conclu par Napoléon Bonaparte avec le prince Charles, vient l'arrêter tout à coup à Giessen.

    Wikipedia
  • Georges Courteline
    Né en 1858 à Tours - Décédé le 25 juin 1929 à Paris
  • tp-2032



    Georges Moineaux, dit Courteline, a mis en scène dans ses romans les travers de la vie bourgeoise et de l'administration...

  • Gustave Charpentier
    Né en 1860 à Dieuze (Moselle) - Décédé le 18 février 1956 à Paris
  • tp-1348

    Sa famille quitte sa région natale après la guerre franco-prussienne de 1870 et s'installe à Tourcoing où il suit des cours de violon et d'harmonie à l'école des Beaux-Arts. Au vu de ses excellents résultats et consciente du talent de son élève, la ville de Tourcoing lui offre une bourse pour qu'il puisse continuer ses études au conservatoire de Paris.

    Charpentier fut élève de Jules Massenet au Conservatoire de Paris et remporta deux ans plus tard le prix de Rome en 1887. Sa composition Napoli, symphonie sentimentale et pittoresque et son œuvre vocale et instrumentale La Vie du poète, symphonie-drame sont volontairement excentriques. En 1897, il créa Le Couronnement de la muse, un spectacle qui avait pour décor Montmartre. Sa carrière est principalement liée au succès de son chef-d'œuvre, Louise, même si, en 1913, un deuxième opéra avait vu le jour : Julien. Ce dernier n'eut pas de succès.

    Très préoccupé par les questions sociales, il est le fondateur du Conservatoire populaire Mimi Pinson, destiné à l'éducation artistique des jeunes ouvrières et, avec Alfred Bruneau, de la Fédération des artistes musiciens affiliée à la C.G.T. (1902), un prolongement de la Chambre syndicale des artistes musiciens de Paris, fondée en 1901.

    Après avoir travaillé à la transposition (orchestration et coupures) de ses œuvres les plus célèbres pour la radio, en 1938-1939, Gustave Charpentier collabora à une version cinématographique de son opéra Louise mise en scène par Abel Gance.

    Wikipedia
  • Pierre Brossolette cl
    Né en 1903 à Paris - Décédé le 22 mars 1944 à Paris
  • Membre de la Ligue des droits de l'homme, de la Ligue internationale contre l'antisémitisme et de la Grande Loge de France, il adhère à la Section française de l'Internationale ouvrière (S.F.I.O.) en 1929.

    tp-1103

    Il se présente à la députation de l'Aube sous l'étiquette du Front populaire en 1936 sans succès et entre au cabinet du Ministère des Colonies.

    Journaliste au sein de plusieurs journaux (l'Europe nouvelle, le Quotidien, le Progrès civique, les Primaires, Notre Temps, Excelsior, Marianne et à la Terre Libre), ainsi que celui de la S.F.I.O. Le Populaire.

    Au début de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint l'armée avec le grade de lieutenant et a été décoré avec la première Croix de Guerre en 1940 en raison de son attitude au cours de la retraite de son unité.

    Il participe à la formation des groupes de résistance Libération-Nord et Organisation civile et militaire dans la zone occupée et devient, après sa rencontre avec le Colonel Rémy, chef de la section presse et propagande de la Confrérie Notre-Dame.

    Quand le régime de Vichy lui interdit d'enseigner, Brossolette et son épouse rachètent une librairie russe à Paris qui sert de lieu de rencontre et de « boîte aux lettres » pour les résistants.

    En avril 1942, Brossolette rencontre Charles de Gaulle. Il travaille, promu commandant, pour les services secrets de la France Libre, le Bureau central de renseignements et d'action (B.C.R.A.), en liaison avec le S.O.E. britannique.

    Il est parachuté à trois reprises en France, la deuxième fois en janvier 1943 avec André Dewavrin, alias le colonel Passy pour unifier l'ensemble des mouvements de résistance de la Zone Occupée.

    Après avoir échappé plusieurs fois à des arrestations, Brossolette veut rentrer à Londres. Lors d'un barrage de routine, alors qu'ils arrivent à Audierne dans une voiture à gazogène, ils sont dénoncés par une collaboratrice, contrôlés par un poste volant de la Wehrmacht et emmenés en prison à Rennes, siège de la Kommandantur locale.

    Pour le faire parler, il est torturé. Pendant la pause-déjeuner de son gardien, Brossolette se serait tombé devant l'entrée de l'immeuble côté avenue. Gravement blessé, il succombe à ses blessures vers 22 heures à l'hôpital de la Salpêtrière, sans avoir parlé.

    Wikipedia
  • George Orwell
    Né en 1903 à Motihari (Indes britanniques) - Décédé le 21 janvier 1950 à Londres (Angleterre)
  • tp-tch0760

    De son vrai nom Eric Arthur Blair, George Orwell naît aux Indes le 25 juin 1903 d'un père fonctionnaire en charge du commerce de l'opium.

    Boursier dans les pensionnats de l'élite anglaise, il éprouve l'amertume du déclassement. Après des études au collège d'Eton, où il découvre le communisme, il s'engage comme sergent en Birmanie puis vit de petits boulots à Paris et Londres.

    S'étant engagé en Espagne aux côtés des communistes dissidents du POUM, il prend conscience de la nature totalitaire du communisme à une époque où les intellectuels de son espèce préféraient en chanter les louanges...

    Décès

  • Giorgio Vasari
    Né le 30 juillet 1511 à Arezzo (Italie) - Décédé en 1574 à Florence (Italie)
  • Le peintre Giorgio Vasari est presque aussi connu pour ses écrits sur les autres peintres de la Renaissance et du Cinquecento que pour ses propres œuvres...

  • Georges Cadoudal
    Né le 1er janvier 1771 à Brech - Décédé en 1804 à Paris
  • Partisan intransigeant de la cause royale, Georges Cadoudal marque la période révolutionnaire par son activisme et ses multiples complots en vue du retour des Bourbon sur le trône de France...

  • Sadi Carnot pf
    Né le 11 août 1837 à Limoges - Décédé en 1894 à Lyon
  • tp-991



    Le 3 décembre 1887, suite à la démission de Jules Grévy, les parlementaires élisent à la présidence de la République Sadi Carnot (50 ans), petit-fils du conventionnel Lazare Carnot, ami de Robespierre ! Jules Ferry, candidat malheureux, doit s'incliner...

  • Hubert Latham
    Né le 10 janvier 1883 à Paris - Décédé en 1912 près de Fort Archambault (Tchad)
  • Pionnier de l'aviation

    tp-4505

    Il est issu d'une famille aisée d'armateurs havrais, qui vont lui transmettre une éducation en Angleterre, lui donnant le goût pour les sports.

    Son premier exploit aérien est une traversée de la Manche en ballon, avec son cousin Jacques Faure les 11 & 12 février 1905 de Londres à Paris. En 1905, il pilote à Monaco, des bateaux de course Antoinette.

    En 1906/7, il mena ensuite une expédition d´exploration en Abyssinie (Éthiopie), au cours de laquelle il collecta pour le Musée d´Histoire Naturelle du Paris et entrepris un travail de repérage géographique pour l´Office Colonial française. Ses voyages se prolongèrent en 1908 lorsqu´il partit pour l´Extrême Orient avant de retourner en France.

    En 1909, il est employé comme pilote d'essai de la société Antoinette et il remporte plusieurs trophées : endurance, distance, vitesse, hauteur, empochant 50 000 francs au meeting de Reims-Bétheny.

    En 1909, double tentative de la traversée de la Manche. Deux fois il essaya le difficile exploit, deux fois il échoua, la seconde fois, à moins de 500 mètres de la côte anglaise. C'était le 19 juillet 1909. Le 25 de ce même mois, Louis Blériot réussissait cet exploit et recevait le prix du Daily Mail pour cette traversée de Sangatte à Douvres. Le premier, il survola une grande ville d´un bout à l´autre, en allant de Johannisthal à un autre faubourg de Berlin, passant ainsi au-dessus de la capitale prussienne.

    Lors du meeting de Reims, le 30 août 1909, il gagna le Grand Prix décerné par Le Petit Journal, attribué à celui des aviateurs ayant accompli avec des aéroplanes les performances les plus remarquables. Hubert Latham se signala encore à l´admiration de la foule de Blackpool, en Angleterre, en volant pendant une tempête terrible. Enfin, le 7 janvier 1910, à Mourmelon-le-Grand, il atteignit 1 100 m d´altitude.

    Le 23 avril 1910, Hubert Latham remporte la course Nice - Cap Ferrat et retour en 16 min, 46 s, 3/5 dans le cadre du meeting d'aviation de Nice. Enfin, le 13 août, il suivit les rives de la Seine et doubla la Tour Eiffel, en passant au-dessus du Grand Palais.

    Une magnifique randonnée lui valut le prix du Daily Mail, destiné à l´aviateur ayant parcouru la plus grande distance à travers champs. Le 22 décembre 1910, il devient en ce jour le premier aviateur à avoir tué un oiseau en vol (canard) aux commandes de son aéroplane.

    Wikipedia
  • Georges Courteline
    Né le 25 juin 1858 à Tours - Décédé en 1929 à Paris
  • tp-2032



    Georges Moineaux, dit Courteline, a mis en scène dans ses romans les travers de la vie bourgeoise et de l'administration...

  • Jacques-Yves Cousteau alias Commandant Cousteau alias « le Pacha »
    Né le 11 juin 1910 à Saint-André-de-Cubzac (Gironde) - Décédé le 25 juin 1997 à Paris
  • Daniel Cousteau, son père est avocat international et assistant d'un homme d'affaires américain. De 1920 à 1923 la famille le suit aux États-Unis où le jeune Jacques-Yves pratique la nage et l'apnée. À son retour en France, il vit à Marseille.

    tp-3346

    En 1930, il étudie au Collège Stanislas de Paris, puis à l'École navale de Brest à bord de la Jeanne d'Arc, où il devient officier canonnier en 1933 puis sur le cuirassé Condorcet. Il reçoit plusieurs décorations militaires pour faits de guerre qui lui seront contestées par certains de ses coéquipiers. Son film Par dix-huit mètres de fond, tourné en apnée en 1943, est présenté devant les officiels de Vichy et les officiers de la Kommandantur. En 1943, Cousteau tourne Épaves. C´est le premier film sous-marin tourné à l'aide de scaphandres autonomes prototypes mentionnés au générique sous l'intitulé « scaphandre autonome Air liquide système Cousteau ».

    Il est connu pour avoir perfectionné avec Émile Gagnan le principe du scaphandre autonome, ou détendeur, pierre fondatrice de la plongée sous-marine moderne. En 1949, ayant atteint le grade de capitaine de corvette. Il quitte la Marine pour fonder les Campagnes océanographiques françaises (COF) en 1950. Le 19 juillet 1950 le millionnaire Loël Guiness lui achète un bateau, la Calypso avec lequel il parcourt le globe. Il effectue aussi des fouilles archéologiques sous-marines en Méditerranée.

    En 1955, il coréalise avec Louis Malle le film documentaire le Monde du silence qui obtient la Palme d'or au Festival de Cannes.

    En 1957, Jacques-Yves Cousteau est élu à la direction du Musée océanographique de Monaco et est admis à la National Academy of Sciences. L'année 1973 marque la fin des Campagnes océanographiques françaises avec la création, aux États-Unis, de la Cousteau Society. En 1975, Cousteau découvre l'épave du Britannic, navire-jumeau du Titanic, par 120 mètres de fond, puis lance une expédition en Antarctique et tourne le documentaire Voyage au bout du monde.Ses explorations sous-marines en tant que commandant de la Calypso, ainsi que ses films et documentaires télévisés ont permis au grand public de découvrir le monde de la mer et ses mystères.

    Wikipedia

    Date de mise à jour : 29/04/2014
    Imprimer la fiche