Ce jour est le 11 Août - Claire


Dans la nuit des Rameaux 1212, Claire, une riche jeune fille d'Assise à peine âgée de 19 ans, se rallie à la petite troupe de saint François. Elle fonde dans son sillage l'ordre des Pauvres Dames, dont les membres sont aussi appelées « clarisses ».

Source Hérodote


24e jour du mois Thermidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'aunée.

tp-0156pre 20e jour du Lion.

Dicton du jour

Si, le jour de Sainte-Claire, La journée est chaude et claire, Comptez sur les fruits à couteau, À coup sûr ils seront beaux.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Claire et ses dérivés : Argia, Chiara, Clairemonde, Clairette, Clara, Clare, Clarence, Clarine, Clarisse, Clarissa, Clarita, Clara-Marie, Clarinde, Claroun, Clarus, Cléa, Cléanthe, Cler, Jasna, Khoriklia, Klaartje, Kiara, Klara, Klarye, Sorcha ; variantes arabes : Madjda, Sana, Sennya, etc.
Et aussi aux Géry,
Gilberte et ses dérivés : Aguilberte, Algiberte, Gilberthe, Gilbète, etc.
Sklerijenn et ses dérivés : Kler, Sklaer, Sklaera, Sklaerenn, Sklaerder
Suzanne et ses dérivés : Saossana, Saossane, Saoussana, Saoussen, Sawsan, Sue, Susie, Suzel, Suzeline, Suzette, Suzie, Suzon, Suzy, Zannie, Zuselt, Zuzana, etc.

Elles se prénomment aussi Suzanne

Événements

  • 1297 : Canonisation du roi Louis IX
  • tp-989

    Sitôt après la mort du roi Louis IX, l'Église instruit son procès en canonisation. Celle-ci est prononcée par le pape Boniface VIII le 11 août 1297, sous le règne de son petit-fils Philippe IV le Bel. La monarchie capétienne est alors à son maximum de prestige et la France figure comme le royaume le plus puissant et le plus prospère de la chrétienté.

    La vie de Saint Louis et les vertus du roi nous sont surtout connues par le chroniqueur Jean de Joinville...

  • 1863 : Le Cambodge devient protectorat français
  • tp-cam0059

    Une convention franco-khmer établit un protectorat de l'empire français sur le Cambodge du roi Norodom 1er...

    Naissances

  • Jacques Daviel
    Né en 1693 à La Barre-en-Ouche - Décédé le 30 septembre 1762 à Genève
  • Chirurgien et ophtalmologue

    tp-1373

    En 1720, alors étudiant en anatomie à l'Hôtel-Dieu, il prend la décision d'aller à Marseille alors touchée par une épidémie de peste. Il reçoit sa maîtrise de chirurgie en 1722.

    En 1734, il réalise sa première intervention ophtalmologique, avant d'acquérir la célébrité le 21 avril 1745 grâce à l'utilisation de la technique d'extraction du cristallin qui lui permet de réussir la première opération de la cataracte.

    Wikipedia
  • Sadi Carnot pf
    Né en 1837 à Limoges - Décédé le 25 juin 1894 à Lyon
  • tp-991


    Comme suite à la démission de Jules Grévy, les parlementaires élisent à la présidence de la République Sadi Carnot (50 ans), petit-fils du conventionnel Lazare Carnot, ami de Robespierre ! Jules Ferry, candidat malheureux, doit s'incliner...

    Décès

  • Jean Hunyade
    Né en 1387 (Transylvanie) - Décédé en 1456 à Semlin (Hongrie)
  • Jean Hunyade (on écrit aussi Huniadi ; Janos Hunyadi en hongrois, Iancu deHunedoara en roumain) est un chef de guerre hongrois originaire de la Transylvanie (aujourd'hui en Roumanie). Il mène une lutte déterminée contre les Turcs ottomans, qui ont franchi le Bosphore au milieu du XIVe siècle et battu les Serbes, à Kossovo Polié, en 1389, puis une armée de croisés à Nicopolis, en 1396.

    tp-hon0615

    À la tête d'une coalition de Hongrois et de Polonais, Jean Hunyade défait l'armée du sultan Mourad II par trois fois à Belgrade en 1440, à Maros-Szent-Imre en 1441 et aux Portes de Fer en 1442. Le sultan songe à demander la paix mais le jeune roi de Pologne et de Hongrie, Ladislas III Jagellon (20 ans), ne veut rien entendre. Il convainc Jean Hunyade et les croisés de marcher vers Constantinople. Leur armée est écrasée le 10 novembre 1444, près de Varna, sur les bords de la mer Noire. Le roi Ladislas III périt dans l'affrontement.

    Jean Hunyade, devenu l'homme fort de la Hongrie, soumet les magnats (nobles) germanophiles du pays et reprend la lutte contre les Turcs. Il est une nouvelle fois battu à Kossovo Polié les 17-20 octobre 1448 par des forces très supérieures en nombre, faute d'avoir été rejoint à temps par l'armée albanaise de Skanderbeg.

    Après la chute de Constantinople, il engage une nouvelle croisade. En juillet 1456, il dégage la ville de Belgrade, énergiquement défendue par Saint Jean de Capistran. L'un et l'autre meurent peu après de la peste... L'un de ses fils sera élu roi de Hongrie par les magnats sous le nom de Matthias 1er Corvin, le 24 janvier 1458. Il poursuivra son œuvre en défendant l'indépendance du pays face aux Ottomans et aux Autrichiens...



    Date de mise à jour : 03/12/2017
    Imprimer la fiche