Ce jour est le 12 Septembre - Appolinaire

Né à la fin du XVIe siècle, ce théologien de l'université de Salamanque entre chez les Franciscains et part en mission au Japon. Pendant les grandes persécutions des shoguns Tokugawa, il est arrêté et brûlé vif avec ses compagnons. (Rien à voir avec l'auteur des 11 000 verges)

Source Hérodote


26e jour du mois de fructidor dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la bigarade.

tp-0153pre

21e jour de la Vierge.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Apollinaire
Et aussi aux Ailbe et ses dérivés : Elvis, etc.
Juvénal.

Il se prénomme aussi Elvis

tp-us2130

Événements

  • 1213 : La bataille de Muret
  • Les Français du nord et du sud, en conflit sous le prétexte d'une croisade contre les Cathares, se livrent bataille à Muret, au sud de Toulouse.

    Le roi Pierre II d'Aragon, qui s'est rangé aux côtés des méridionaux, va y perdre la vie...

  • 1642 : Conspiration et mort de Cinq-Mars
  • Sur la place des Terreaux, à Lyon, le marquis Henri de Cinq-Mars (22 ans) périt sur l'échafaud ainsi que son ami François de Thou. Ces deux exécutions mettent un terme à la dernière conspiration ourdie contre Richelieu.

    Trois ans plus tôt, le cardinal a poussé auprès du roi Louis XIII le jeune marquis, attendant de ce pétulant jeune homme qu'il divertisse le souverain, sujet à des crises de mélancolie.

    La manœuvre réussit si bien que la tête du petit marquis se met à enfler. Non content d'obtenir la charge de Grand Écuyer, il exige d'épouser la princesse Marie de Gonzague, d'un rang très supérieur au sien. Richelieu s'y oppose.

    Henri de Cinq-Mars en conçoit une rancune contre son protecteur et bascule dans le camp de ses ennemis. Il entre dans un complot avec l'inévitable Gaston d'Orléans, frère cadet du roi, et se dispose à ouvrir les frontières du pays aux troupes espagnoles !... Sitôt informé, Richelieu, bien que malade à en mourir, aura à cœur de punir la trahison...

  • 1683 : Les Turcs lèvent le siège de Vienne
  • Après deux mois de siège, les janissaires turcs du grand vizir Kara Mustapha renoncent à conquérir Vienne et se retirent...

    Tout est venu de dissensions entre paysans et nobles hongrois. Les Turcs du sultan Mehmet IV ont voulu en tirer parti pour élargir un peu plus leur sphère d'influence en Europe centrale. C'est ainsi que le grand vizir Kara Mustapha (Kara Moustafa, dit le Noir) s'allie ainsi au roi de Hongrie Étienne Tokoly.

    tp-polbf101

    Tandis que le Hongrois entreprend le siège de Presbourg (aujourd'hui Bratislava), le sultan met le siège devant Vienne le 14 juillet 1683 avec des forces considérables (200 000 hommes, dit-on).

    Soumise à un siège impitoyable, la capitale des Habsbourg est défendue avec acharnement par le comte Rüdiger Starhemberg et le bourgmestre Andreas Liebenberg.

    Vienne est libérée in extremis grâce à une armée de 65 000 hommes venue du nord, composée pour moitié de Polonais ainsi que d'Allemands et d'Autrichiens.

    Commandée par le roi de Pologne Jean III Sobieski et le duc Charles de Lorraine, cette armée de renfort passe sur la rive droite du Danube puis déboule sur les Turcs des hauteurs du Kahlenberg, à l'ouest de Vienne.

    Les janissaires du grand vizir se battent jusqu'au dernier mais le reste de l'armée ottomane se retire en désordre, abandonnant sur place canons et provisions...

  • 1876 : Conférence de géographie sur l'Afrique
  • Au palais royal de Bruxelles, le roi Léopold II ouvre une Conférence de géographie consacrée à l'Afrique. Elle réunit une trentaine de savants de toute l'Europe.

    tp-bel0303

    Il s'agit officiellement de relancer l'exploration du continent noir en vue d'« ouvrir à la civilisation la seule partie de notre globe où elle n'a pas encore pénétré » et de lutter contre la traite des Noirs par les musulmans.

    C'est l'époque où les dirigeants européens rivalisent de vitesse pour planter leur drapeau sur les dernières terres insoumises de la planète.

    Le roi des Belges Léopold II (41 ans) rêve d'offrir une colonie à la Belgique. Ayant beaucoup voyagé avant de succéder à son père le 17 décembre 1865, il cultive un intérêt très vif pour l'outre-mer. C'est ainsi que le 19 septembre 1876, sa conférence de Bruxelles se conclut par la création d'une « Association internationale pour l'exploration et la civilisation de l'Afrique centrale ». Elle est placée sous la présidence du roi et se donne un drapeau bleu étoilé d'or (semblable au drapeau actuel de l'Union européenne !).

    Le 23 novembre 1878, Léopold II crée au nom de l'Association un Comité d'études du haut-Congo, lequel signe aussitôt un contrat de cinq ans avec le célèbre journaliste anglo-américain Henri Morton Stanley en vue d'explorer le bassin du Congo, principal fleuve d'Afrique centrale.

  • 1919 : Entrée de D'Annunzio à Fiume
  • tp-i0883



    Dans la nuit, le poète Gabriele D'Annunzio fait une entrée triomphale à Fiume à la tête de 287 volontaires italiens, ce qui a pour effet d'entraîner l'Italie et la Yougoslavie à signer le traité de Rapallo...

  • 1940 : Découverte de Lascaux
  • tp-1555

    Près du village de Montignac, au cœur du Périgord noir, quatre enfants suivent leur chien dans une faille de rocher. C'est ainsi qu'ils découvrent des grottes recouvertes de dessins mystérieux.

    Ils font part de leur découverte à leur instituteur, Léon Laval, lequel en informe l'abbé Henri Breuil, éminent spécialiste de la préhistoire. Celui-ci se rend sur le site, appelé Lascaux, et au terme de patients relevés, à la lueur d'une bougie, il identifie des peintures rupestres vieilles de 18 000 ans. Le site est classé monument historique dès le 27 décembre suivant. La qualité exceptionnelle de ses fresques lui a valu d'être surnommé la « Sixtine de la Préhistoire », en référence au chef-d'oeuvre de Michel-Ange...

  • 1943 : Les nazis enlèvent Mussolini
  • Benito Mussolini, qui était assigné à résidence dans le nid d'aigle du Gran Sasso (2912 m), dans les Abbruzes, est enlevé par un commando de SS et de parachutistes emmenés par le capitaine Otto Skorzeny...

  • 1990 : Traité 2+4 ou traité de Moscou
  • Il est mis un terme diplomatique à la Seconde Guerre mondiale avec la signature à Moscou d'un traité de paix, dit 2+4 (ou 4+2), entre la République fédérale d'Allemagne (RFA), la République démocratique allemande (RDA), les États-Unis, la République française, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et l'Union des Républiques socialistes soviétiques.

    Par ce texte, les Allemands renoncent officiellement à l'arme nucléaire et reconnaissent leurs frontières comme « inaltérables », ce qui veut dire qu'elles ne peuvent être modifiées même par accord mutuel avec leurs voisins ! La ligne Oder-Neisse devient la frontière définitive entre l'Allemagne et la Pologne. Ce traité de paix, préalable à la réunification des deux Allemagnes, clôt la Seconde Guerre mondiale...

    Naissances

  • François 1er
    Né en 1494 à Cognac - Décédé le 31 mars 1547 à Rambouillet
  • tp1518

    François, comte d'Angoulême, devient roi de France le 1er janvier 1515, sous le nom de François 1er. Le lendemain de ses 21 ans, il remporte sur les Suisses la bataille de Marignan. La suite de ses aventures italiennes est moins glorieuse et lui vaut une humiliante capture à Pavie.

    Peu affecté par ses déboires militaires, François 1er développe une vie de cour brillante, inspirée des fastes de l'Italie. Sous son règne s'épanouit la première Renaissance française...

  • Maurice Chevalier
    Né en 1888 à Paris 20e - Décédé le 1erjanvier 1972 à Paris 15e
  • tp2650

    D'abord chanteur de « caf'conc' » dans le quartier de Ménilmontant, qu'il contribue à populariser, Maurice Chevalier devient, dans les années folles, un des artistes les plus populaires du music hall français, avant d'entamer une fructueuse carrière d'acteur à Hollywood dans les années 1930. Deux fois nommé à l'Oscar du meilleur acteur, il tourne notamment sous la direction de Ernst Lubitsch et entame une liaison amoureuse avec Marlène Dietrich. De retour en France, il continue à travailler pendant la guerre ; il est brièvement inquiété en 1945, sans pour autant perdre son succès. Alternant tours de chant et cinéma, en France (Le silence est d'or en 1947, Ma pomme en 1950) et à Hollywood (Ariane en 1957, Gigi en 1958), il fait ses adieux à la scène en 1968.

    Souvent affublé d'un canotier, d'une canne et d'un nœud papillon, Maurice Chevalier représenta au long de sa carrière une certaine image de la France et du français à l'étranger, et notamment aux États-Unis : celle du Parisien typique, gouailleur, souriant, désinvolte et charmeur. Star internationale de son vivant, il est aujourd'hui encore l'un des chanteurs français les plus connus dans le monde. Plusieurs de ses chansons furent de grands succès populaires, telles Prosper (Yop la boum), Dans la vie faut pas s'en faire, Ma Pomme, Ça sent si bon la France, Ça fait d'excellents Français, sa version de Y'a d'la joie, Thank Heaven For Little Girls ou encore son dernier enregistrement, la chanson du film Les Aristochats.

    wikipedia
  • Iréne Joliot-Curie tp-Prix Nobel
    Née le 12 septembre 1897 à Paris - Décédée en 1956 à Paris
  • tp-2218

    Elle est une chimiste, physicienne et femme politique française. Elle est la fille de Pierre et Marie Curie. Épouse de Frédéric Joliot, elle a obtenu avec lui le prix Nobel de chimie en 1935 pour la découverte de la radioactivité artificielle2. Elle a aussi été sous-secrétaire d'État sous le Front populaire en 1936.

    wikipedia

    Décès

  • Jean-Philippe Rameau
    Né le 25 septembre 1683 à Dijon - Décédé le 12 septembre 1764 à Paris
  • Compositeur et théoricien de la musique.

    tp-0947

    Septième enfant d'une famille qui en compte onze. Formé à la musique par son père, Jean-Philippe sait ses notes avant même de savoir lire. Élève au collège jésuite des Godrans, il n'y reste pas longtemps : intelligent et vif, rien ne l'intéresse en dehors de la musique. Ces études générales bâclées et vite interrompues se ressentent par la suite dans une expression écrite déficiente. Son père voudrait qu'il devienne magistrat : lui-même décide d'être musicien.

    L'œuvre lyrique de Rameau forme la plus grande partie de sa contribution musicale et marque l'apogée du classicisme1 français, dont les canons s'opposèrent avec force à ceux de la musique italienne jusque tard au cours du XVIIIe siècle. Dans ce domaine, la création la plus célèbre du compositeur est sans conteste l'opéra-ballet Les Indes galantes (1735). Cette partie de sa production est curieusement restée oubliée pendant près de deux siècles, mais bénéficie aujourd'hui d'un mouvement de redécouverte. Ses œuvres pour clavecin, en revanche, ont toujours été présentes au répertoire : Le Tambourin, L'Entretien des Muses, Le Rappel des Oiseaux, La Poule, entre autres pièces connues, furent jouées au XIXe siècle (au piano) à l'égal de celles de Bach, Couperin ou Scarlatti.

    Rameau est généralement considéré comme l'un des plus grands musiciens français avant le XIXe siècle et comme le premier théoricien de l'harmonie classique : les traités d'harmonie, malgré certaines imperfections, font toujours figure de référence.

    wikipedia
  • Caroline Aigle
    Née le 12 septembre 1974 à Montauban - Décédée le 21 août 2007
  • Première pilote de chasse féminine

    tp-0078pa

    Issue d'une famille lorraine, mais née à Montauban, Caroline Aigle parcourt très jeune une bonne partie de l'Afrique où son père sert comme médecin militaire, avant de rejoindre, à quatorze ans le lycée militaire de Saint-Cyr où elle reste jusqu'en classe de terminale.

    Elle effectue ensuite sa préparation aux grandes écoles au Prytanée national militaire de la Flèche (mathématiques supérieures et mathématiques spéciales-M') avant d'intégrer l'École polytechnique, promotion X1994. Les élèves de l'X servant sous statut militaire, elle effectue son service militaire obligatoire de 1994 à 1995 au 13e bataillon de chasseurs alpins. Pendant ses études à l'X, elle décide de servir dans l'Armée de l'air. En septembre 1997, elle intègre donc celle-ci et débute sa formation au pilotage en ralliant la « division des vols » qui correspond à la troisième et dernière année de l'École de l'air.

    Le 28 mai 1999, Caroline Aigle est brevetée pilote de chasse, et reçoit son « macaron » des mains du général d'armée aérienne Jean Rannou, chef d'état-major de l'armée de l'air. En 2000, elle intègre la base aérienne 115 d'Orange dans l'escadron de chasse 2/5 Île-de-France et effectue sa formation sur Mirage 2000. Elle est affectée sur Mirage 2000-5 à l'escadron de chasse 2/2 Côte-d'Or à la BA102 de Dijon, en 2000, puis devient commandant d'escadrille à partir de 2005. En septembre 2006, elle est affectée à la « sécurité des vols » du commandement des forces aériennes de la BA 128 de Metz.

    Caroline Aigle est aussi une sportive accomplie, championne de France militaire de triathlon 1997, championne du monde militaire de triathlon par équipe 1997 et vice-championne du monde militaire de triathlon par équipe 1999. Elle pratique également une autre de ses passions, la chute libre et le parachutisme d'une manière générale. Caroline Aigle est sur le point d'être sélectionnée comme astronaute de l'Agence spatiale européenne. Mais très malade, sa dernière grande participation à un événement est d'être, en mai 2007, la marraine du meeting aérien Airexpo à Toulouse.

    wikipedia


    Date de mise à jour : 30/01/2018
    Imprimer la fiche