Ce jour est le 12 Novembre - Christian

Ce prêtre romain devint pape au temps de l'empereur Constantin le Grand, à l'ombre duquel il pontifia sans éclat particulier. Ses délégués participèrent au concile de Nicée qui vit la condamnation de l'arianisme.

Source Hérodote


22e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement nommé jour de l'azerole..

tp-0153pre

21e jour du Scorpion.

Journée mondiale

Journée mondiale de la pneumonie

Dicton du jour

À la Saint Christian, Temps sanguin, annonce pluie du lendemain.

Prénoms du jour

Christian et ses variantes ou dérivés Chris, Cristian, Cristiano, Kristen et Kristian.
Et aussi aux :
Astère et ses variantes Ascrick, Astéric, Astericus et Astric.
Cunibert
Diego et ses variantes Diaz en espagnol, Diègue en français et Diogo en portugais.
Émilien et ses variantes Émilian et Émilion et Emiliano.
Josaphat.

Ils se prénomment aussi

Événements

  • 1035 : Mort du roi Knud le Grand.

    Le 12 novembre 1035, le roi Knud le Grand meurt à Shaftesbury, en Angleterre. Avec lui cesse la domination des Danois sur l'Angleterre. La suprématie retourne aux Saxons avant que ceux-ci ne soient renversés par le Normand Guillaume le Conquérant.

  • 1652 : Condé coupable de lèse-majesté.

    Le 12 novembre 1652, Louis XIV déclare coupables du crime de lèse-majesté le prince de Condé, sa sœur la duchesse de Longueville et quelques autres seigneurs coupables d'avoir participé à la Fronde des Princes. C'est seulement après la paix des Pyrénées avec l'Espagne que les proscrits rentreront en grâce auprès du Roi-Soleil.

  • 1851 : Mariette découvre Saqqara.

    Auguste Mariette découvre à Saqqara le Serapeum de Memphis et la nécropole des taureaux sacrés. L'archéologue va faire de l'égyptologie la discipline prestigieuse qu'elle est devenue.

  • 1920 : Le traité de Rapallo.

    Le 12 novembre 1920, l'Italie et la Yougoslavie signent le traité de Rapallo. C'est la première entorse aux traités de paix qui prétendent, mais en vain, installer un ordre pacifique en Europe...

  • Naissances

  • Jeanne Mance
    Née en 1606 à Langres (Haute-Marne) - Décédée le 18 juin 1673 à Montréal (Canada).
  • Pionnière de la Nouvelle-France. Elle est considérée cofondatrice de Montréal, où elle a fondé puis dirigé l'Hôtel-Dieu. Elle est reconnue comme Vénérable par l'Église catholique et fêtée le 18 juin.

    tp-can0615

    Issue d'une famille bourgeoise aisée, puisque son père était procureur du roi de France à Langres, Jeanne Mance déploie une grande activité au sein de sa famille et du cabinet juridique de son père et se consacre aussi aux soins des victimes de la Guerre de Trente Ans et de la peste.

    À 33 ans, elle découvre sa vocation missionnaire et veut rejoindre la Nouvelle-France dont l'expansion est en pleine actualité. Elle embarque à La Rochelle et arrive trois mois plus tard (le 8 août 1641) en Nouvelle-France. Après la fonte des glaces du Saint-Laurent, elle accède, avec Paul Chomedey de Maisonneuve, à l'île de Montréal et participe à la fondation de la ville. Ayant fait partie du premier groupe d'organisateurs et de bâtisseurs, elle est considérée comme l'un des deux principaux fondateurs de la ville de Montréal.

    Elle soigne dans une installation précaire les constructeurs du fort et les soldats avant de superviser la construction du centre de soin de la petite colonie. Les travaux commencent en 1645 : il s'agit d'un modeste bâtiment, destiné à abriter six lits pour les hommes et deux pour les femmes. Trop petit, il sera remplacé par un nouvel édifice en 1654. Jeanne Mance, relevant toujours de l'état laïque mais secondée par les Sœurs Hospitalières à partir de 1659, continuera à en assurer la direction jusqu'à la fin de sa vie en 1673.

    Au cours de sa carrière au Canada, Jeanne Mance agit quarante-et-une fois comme marraine des filles de la colonie. Quand on entreprend la construction de la première église de Ville Marie, Jeanne Mance est à côté des sommités civiles et religieuses du temps pour y poser la cinquième pierre angulaire.

    Wikipedia
  • Louis Antoine de Bougainville
    Né en 1729 à Paris - Décédé le 31 août 1811 à Paris.
  • Officier de marine, navigateur et explorateur français. Il a mené en tant que capitaine, de 1766 à 1769, la première circumnavigation officielle française.

    tp-2521

    Accompagné du naturaliste Philibert Commerson, de l'ingénieur cartographe Charles Routier de Romainville, de l'astronome Pierre-Antoine Véron et de l'aventurier le prince Charles de Nassau, il part de Nantes le 15 novembre 1766, pour un voyage autour du monde à bord de la frégate la Boudeuse.

    Au Brésil, le botaniste Philibert Commerson embarqué sur l'Étoile découvre la fleur qu'il nommera plus tard la bougainvillée et cette fleur sera donnée à Joséphine de Beauharnais.

    Il franchit le détroit de Magellan, et explore le sud de l'immense archipel des Tuamotu, qu'il baptise « archipel dangereux », du fait de la faible visibilité des atolls coraliens qui le composent, représentant autant de récifs compliquant la navigation. En 1768, il découvre les atolls de Vahitahi et Akiaki, qu'il nomme respectivement « les Quatre Facardins » et « l'île des lanciers ». Il aperçoit également Hao et la nomme « île de la Harpe » en raison de sa forme. Il mouille le 6 avril à Tahiti qui vient d'être découverte en juin 1767 par Samuel Wallis. Bougainville navigue au sein de l'archipel des Samoa. Il s'émerveille de la rapidité des pirogues polynésiennes à voile, et baptise ces îles « Archipel des navigateurs ».

    Il explore l'archipel des Grandes Cyclades ou Vanuatu. De là, il atteint l'archipel des Louisiades, qu'il nomme ainsi en l'honneur du roi Louis XV. Il longe ensuite les îles Salomon, et découvre l'île à laquelle on donnera par la suite son nom, Bougainville.

    Il rentre à Saint-Malo le 16 mars 1769 et publie en 1771 sa Description d'un voyage autour du monde, où il évoque le mythe, au parfum alors sulfureux, du « paradis polynésien ». Ce journal de voyage rencontre un vif succès en Europe. Bougainville voit les apports scientifiques de son voyage éclipsés par le caractère ambigu du succès de son ouvrage. Il a néanmoins fait faire de grands progrès à la géographie de l'Océanie, découvrant des îles nouvelles, précisant la situation de beaucoup d'autres, donnant sur les mœurs des indigènes des renseignements intéressants.

    Promu chef d'escadre des armées navales, malgré ses origines roturières, il commande plusieurs vaisseaux dans la guerre d'indépendance des États-Unis, de juin à septembre 1780. Il commande l'Auguste (de 80 canons) au sein de la flotte qui quitte Brest en mars 1781, sous les ordres du comte de Grasse. Il est au combat devant Fort-Royal de la Martinique le 29 avril 1781 contre la flotte britannique de l'amiral Hood. Le 5 septembre de la même année, il participe à la bataille de la baie de Chesapeake et contribue à la victoire. Il retourne dans l'armée de terre avec le grade de maréchal de camp.

    Wikipedia
  • Auguste Rodin
    Né en 1840 à Paris - Décédé le 17 novembre 1917 à Meudon
  • Sculpteur français de la seconde moitié du XIXe siècle, considéré comme un des pères de la sculpture moderne.

    En partie à cause de sa forte myopie, il mena des études médiocres, dont il gardera longtemps le handicap d'une faible maîtrise du français. Préférant griffonner des dessins sur ses cahiers. À 14 ans, il est inscrit à l'École Spéciale de Dessin et de Mathématiques dite « la petite école » (devenue École nationale supérieure des arts décoratifs). Sa vocation se révèle lorsqu'il pousse la porte d'une salle de cours où les élèves sont en train de pétrir la glaise.

    Il se rend alors régulièrement au musée du Louvre pour dessiner d'après l'antique, au Cabinet des estampes de la Bibliothèque impériale et au cours de dessin de la Manufacture des Gobelins où il y travaille le nu. En 1857 il quitte « la petite école » et fort d'un talent reconnu par ses professeurs, il tente le concours d'entrée à l'École des beaux-arts, dont il réussira l'épreuve de dessin ; mais il échouera trois fois de suite à celle de la sculpture, son manque de culture humaniste lui faisant préjudice et son style n'étant pas conforme aux traditions néo-classiques qui y régnaient.

    En 1883, Rodin fait la connaissance de celle qui deviendra sa brillante jeune élève puis sa muse, Camille Claudel, alors âgée de 19 ans, qui partage son atelier et participera activement - entre autres travaux menés en commun - à la création du monument Les Bourgeois de Calais et avec qui il entretiendra une relation artistique et amoureuse passionnée. Il réalise en 1884 la sculpture L'Éternel Printemps probablement inspirée de cette passion pour Camille.

    En 1887, il est fait Chevalier de la Légion d'honneur et illustre de dessins l'édition originale des Fleurs du mal de Baudelaire. L'État français lui commande Le Baiser. Wikipedia

  • Sun Yat-sen
    Né en 1866 à Tsui-heng (Chine) - Décédé le 12 mars 1925 à Pékin (Chine)
  • Sun Yat-sen, fils de paysan chinois, converti au protestantisme, fait son éducation à Honolulu (Hawaï). Désireux de réformer le vieil empire chinois, il fonde en 1900 le parti du Guomindang (on écrit aussi Kouo-ming-tang). Son programme tient en trois mots : « nationalisme, démocratie, socialisme ».

    Quand éclate le 10 octobre 1911 une rébellion républicaine en Chine du sud. Sun Yat-sen, qui jouit d'un grand prestige chez les réformateurs, devient président de la République.

    Son autorité est néanmoins rejetée par la Chine du nord. C'est le début d'une longue succession de guerres civiles, aggravée par l'invasion japonaise. La Chine ne retrouvera la stabilité qu'en 1949 avec la victoire des communistes.

  • Roland Barthes
    Né en 1915 à Cherbourg - Décédé le 26 mars 1980 à Paris
  • critique littéraire et sémiologue français, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et professeur au Collège de France. Il fut l'un des principaux animateurs du structuralisme et de la sémiotique en France.

    2015bf

    Roland Barthes passe son enfance à Bayonne, puis à Paris. Il obtient le baccalauréat en 1934 et s'inscrit en lettres classiques à la faculté des lettres de l'université de Paris, où il contribue à fonder le « Groupe de théâtre antique de la Sorbonne » et obtient la licence de lettres classiques en 1939.

    Jusqu'en 1949, ses études puis sa vie professionnelle sont perturbées par la maladie et les séjours en sanatorium en France et en Suisse. En 1937, il est exempté du service militaire. Professeur au lycée de Biarritz (1939-1940), puis aux lycées Voltaire et Buffon de Paris (1940-1941), il obtient également en 1941 le diplôme d'études supérieures avec un mémoire sur la tragédie grecque. En 1947, il publie dans Combat les premiers des textes qui constitueront Le Degré zéro de l'écriture./p>

    En 1952, il travaille au ministère des Affaires étrangères, il publie « Le monde où l'on catche » dans la revue Esprit puis poursuit ses « Petites mythologies du mois » dans Combat.

    Il devient chef de travaux à la VIe section de l'École pratique des hautes études puis directeur d'études en 1962 - ses premiers séminaires portent sur le thème « Inventaire des systèmes de signification contemporains » et débouchent sur ses Éléments de sémiologie (1965) et le Système de la mode (1967). En publiant Sur Racine en 1965, il s'attaque à la vieille critique qui analyse l'œuvre à partir de la biographie de l'auteur.

    Le début des années 1970 est une période de publication intense, qui le voit s'éloigner du formalisme structuraliste et opter pour une subjectivité plus assumée, avec L'Empire des signes (1970), S/Z (1970), Sade, Fourier, Loyola (1971), Nouveaux Essais critiques (1972), suivis par son Roland Barthes par Roland Barthes (1975).

    Avec la publication en 1977 de Fragments d'un discours amoureux, Barthes accède à une notoriété médiatique. Fauché par la camionnette d'une entreprise de blanchissage alors qu'il se rend au Collège de France, le 25 février 1980, Barthes meurt des suites de cet accident.

    Wikipedia
  • Grace Kelly
    Née en 1929 à Philadelphie - Décédée le 14 septembre 1982 à Monaco
  • mon0123

    actrice américaine, devenue princesse de Monaco par son mariage avec Rainier III en 1956. Elle est la mère d'Albert II, actuel souverain de la principauté.

    Elle débute dans des pièces de théâtre, puis en 1950 en apparaissant dans plusieurs séries télévisées et films, avant de rencontrer le succès avec Mogambo.

    mon2909 mc2957

    Le crime était presque parfait d'Alfred Hitchcock lance définitivement sa carrière. Le « maître du suspense » la dirige à deux autres reprises, dans Fenêtre sur cour et La Main au collet. Elle remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour Une fille de la province en 1955.

    En 1956, à 27 ans, elle met fin à sa carrière d'actrice pour épouser le prince Rainier III de Monaco avec qui elle aura trois enfants : Caroline, Albert et Stéphanie. En tant que princesse consort de Monaco, elle doit être appelée Son Altesse Sérénissime la princesse Grace de Monaco, mais les médias et les gens du commun la nomment plus familièrement princesse Grace ou Grace de Monaco.

    En tant que princesse de Monaco, elle a un engagement important pour des causes humanitaires. Elle remplit parfaitement son rôle de mère et de première dame jusqu'à sa mort le 14 septembre 1982, des suites d'un accident de voiture, sur la route de la Turbie, qui avait servi de décor au film La Main au collet.

    Wikipedia

    Date de mise à jour : 01/05/2019
    Imprimer la fiche