Ce jour est le 21 Novembre - Albert de Louvain

Le duc Albert de Louvain, de retour de croisade, est élu évêque de Liège à 25 ans, en 1191. L'empereur d'Allemagne refuse l'accession de ce Brabançon à l'influent siège épiscopal de Liège. Albert doit aller plaider sa cause à Rome. à son retour, de passage à Reims, il est assassiné par deux chevaliers allemands à la solde de l'empereur. Ce jour est aussi consacré par l'église catholique à la Présentation au Temple de la Vierge Marie, la mère du Christ.

Source Hérodote


1er jour du mois Frimaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la raiponce.

tp-0148pre

30e jour du Scorpion.

Journées Mondiales

Journée Mondiale de la Télévision
       Journée Mondiale des pêcheurs artisans et des travailleurs de la mer

Prénoms du jour

Bonne fête aux Maur et ses autres formes Amaury et Amalric.
et aussi aux Gélase
Koulman et ses dérivés bretons : Colomba, Colomba, Colomban, Colombin, Coulm, Coulma, Coulomb, Koulban, Koulm, Koulma, Koulez, Koulmig, etc.
Rufus

Événements

  • 1361 : Toulouse est réunie à la couronne tp-1413

     

    Jean le Bon réunit définitivement le comté de Toulouse à la couronne...

  • 1620 : Le pacte du Mayflower
  • tp-ni1707

    Alors qu'un voilier, le Mayflower, arrive en vue de côtes inconnues du continent nord-américain, ses passagers, les « Pilgrim Fathers » ou Pères Pèlerins, concluent un pacte en vue d'organiser au mieux leur prochaine installation et de bâtir une société tolérante et harmonieuse.

    Les principes inscrits dans ce texte fondateur (le « Mayflower Compact ») guident encore la vie américaine...

  • 1783 : Premier voyage en montgolfière
  • tp-ad-fr0310

    Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes s'envolent à bord d'une montgolfière...



    Voir la vidéo
  • 1806 : Décret de Berlin sur le « Blocus continental »
  • Par un décret signé à Berlin, Napoléon 1er organise le « Blocus continental » contre l'Angleterre.

    Faute de pouvoir battre militairement l'Angleterre, l'empereur tente de l'étouffer économiquement en empêchant ses commerçants de vendre à leurs clients habituels. Il interdit à tous les pays européens de commercer avec elle. Et pour s'assurer de la mise en application du blocus, l'empereur n'hésite pas à envahir les pays récalcitrants. C'est ainsi qu'il sera entraîné dans deux expéditions fatales, en Espagne et en Russie.

    Naissances

  • René-Robert Cavelier de La Salle
    Né en 1643 à Rouen - Décédé le 19 mars 1687(Louisiane)
  • tp-2250

    Issu d'une riche famille de négociants de Rouen, a découvert la Louisiane...

  • Voltaire
    Né en 1694 à Paris - Décédé le 30 mai 1778 à Paris
  • Une épigramme moquant les prétendues amours incestueuses du Régent lui vaut un premier séjour à la Bastille en 1717. En 1726, au chevalier de Rohan-Chabot qui se moque de ce nouveau nom, Voltaire répond : « Mon nom, je le commence, et vous finissez le vôtre ! », ce qui lui vaut une bastonnade et un deuxième séjour à la Bastille.

    tp-854

    Après quoi, il séjourne pendant trois ans en Angleterre. Il en revient avec les Lettres philosophiques ou Lettres anglaises (1734) où il fait l'apologie du système politique anglais. Homme du monde, il jouit d'une grande fortune acquise par ses œuvres littéraires (en particulier ses contes grivois comme Zadig, qu'il qualifie lui-même de coÿonnades) et des spéculations heureuses.

    Grâce au soutien de la marquise de Pompadour, il obtient d'être rappelé à Versailles, est nommé historiographe du roi Louis XV et entre à l'Académie française le 2 mai 1746.

    Voltaire arrive le 10 juillet 1750 à Berlin. Le roi se sert de lui pour faire oublier à l'opinion publique française sa politique d'agression et se donner une image de « despote éclairé » (despote, certainement, éclairé, cela se discute). Mais très vite Voltaire se lasse de ce doux esclavage d'autant qu'on lui a rapporté cette remarque du roi : « J'ai encore besoin de lui pour revoir mes ouvrages : on suce l'orange et on jette l'écorce ». Voltaire quitte Berlin le 26 mars 1753 mais ses tourments ne sont pas finis. Il est arrêté à Francfort pendant plusieurs jours par des officiers prussiens, le temps pour eux de retrouver des manuscrits du roi qu'avait emportés l'indélicat.

    De retour en France, Voltaire se reprend à polémiquer avec ses compatriotes. Il n'en craint pas moins la colère du roi et s'installe en 1755 aux Délices, près de Genève, puis à Ferney, à deux pas de la frontière.

    Sa réputation de « philosophe » et de pourfendeur de l'injustice et de l'arbitraire lui vaut de son vivant même une quasi-apothéose. La population parisienne lui fait un triomphe lors de son retour à Paris, quatre mois avant sa mort et il a la satisfaction de voir couronner son propre buste sur la scène du Théâtre Français. Le 11 juillet 1791, au début de la Révolution, qu'il a provoquée sans l'avoir souhaitée, sa dépouille est transportée en grande pompe à l'église Sainte-Geneviève, transformée en nécropole sous le nom de Panthéon...

    Décès

  • François-Joseph 1er
    Né le 18 août 1830 à Vienne (Autriche) - Décédé en 1916 à Vienne (Autriche)
  • tp-at0104

    Il monte sur le trône d'Autriche en 1848, en pleine effervescence révolutionnaire. D'une longueur exceptionnelle (68 ans), son règne va offrir à l'empire des Habsbourg un dernier éclat avant une fin douloureuse.

    En pleine guerre mondiale, s'éteint le vieil empereur d'Autriche, 86 ans, après 68 ans de règne et beaucoup de malheurs familiaux...


    Date de mise à jour : 09/01/2014
    Imprimer la fiche