logo logo yvert et Tellier


Vous êtes actuellement 1 philanaute
PHILAPOSTEL
L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange
Philatélistes, cartophiles, numismates,
toutes collections
Radôme de Pleumeur Bodou
Émissions TP
Émissions TP Septembre 2020
Conseil de l'Europe

La Poste émet deux timbres de service pour affranchir les courriers au départ du Conseil de l’Europe.

70 ans de la convention européenne des droits de l'Homme.
© La Poste 2020. Mise en page de Valérie Besser
d’après une conception graphique d’Ivan HARBOUR.

La Convention européenne des droits de l’homme a été signée à Rome (Italie) le 4 novembre 1950 par douze États membres du Conseil de l’Europe et est entrée en vigueur le 3 septembre 1953.

Elle garantit notamment le droit à un procès équitable, la liberté d’expression, la liberté de pensée, de conscience et de religion. Elle interdit entre autres la torture, l’esclavage et le travail forcé, la discrimination.

Elle est le premier traité à avoir créé, en 1959, une juridiction supranationale, la Cour européenne des droits de l’homme, pour assurer le respect desengagements des États parties. En acceptant d’être condamnés par une juridiction supranationale, les États souverains ont reconnu de facto que les droits de l’homme prenaient le dessus sur les législations et pratiques nationales.

Sa ratification est une condition indispensable pour adhérer au Conseil de l’Europe.

Les États membres du Conseil de l’Europe garantissent les droits fondamentaux, civils et politiques, non seulement à leurs ressortissants, mais aussi à toutes les personnes relevant de leur juridiction.

25 ans du palais des droits de l'Homme.
© La Poste 2020. Mise en page de Valérie Besser
d’après une conception graphique d’Ivan HARBOUR.

La Cour européenne des droits de l’homme est aujourd’hui aisément identifiée à travers le monde par son logo, qui reprend les formes du Palais des droits de l’homme au sein duquel elle siège à Strasbourg. Cet édifice dont la forme symbolique illustre et représente la justice a été conçu par l’architecte britannique Richard Rogers, également coauteur du Centre Pompidou à Paris.

Fait de métal recouvert d’aluminium, de verre et de béton, l’édifice se dresse majestueusement le long de l’eau. Le choix des matériaux est lui aussi symbolique : l’aluminium est comme une armure, gage d’indépendance et de neutralité ; le verre représente la transparence et l’accessibilité de la justice ; le béton montre qu’il n’y a pas de fioritures et qu’en ces lieux, on va à l’essentiel.

Œuvre architecturale forte et emblématique, le Palais des droits de l’homme, dans lequel siège la CEDH depuis 1995, a obtenu en 2015 le label « Architecture contemporaine remarquable ».

Lord Richard Rogers a, quant à lui, reçu en 2007 le prix Pritzker, considéré comme le « Nobel de l’architecture ».

Affranchissement pour Lettre Internationale 20g

Conseil de l'Europe - Tous droits réservés

 

Télécharger le communiqué de presse
7
sept.
2020
Les Lapins Crétins

© La Poste 2020. Timbre et bords de feuille (Héliogravure) :
création Thitaume - Thomas Priou - MistaBlatte,
mise en page Valérie Besser.
© Ubisoft Entertainment. Tous droits réservés. Lapins Crétins,
Ubisoft et le logo Ubisoft sont des marques déposées appartenant à Ubisoft Entertainment.

La Poste émet un timbre « THE LAPINS CRÉTINS « DESSINE-MOI UN LAPIN » dans la série jeunesse.

À propos d’Ubisoft

Fondée en 1986 par les frères Guillemot, la société Ubisoft est passée de petite entreprise familiale à fleuron français de l’industrie du jeu vidéo et troisième studio indépendant mondial. L’explosion a lieu en 1995, avec la sortie d’un des personnages les plus emblématiques du jeu vidéo : Rayman. Dès lors, l’éditeur ambitionne de repousser les limites de la créativité et de l’innovation, et pas seulement par le biais du jeu vidéo.

Aujourd’hui, Ubisoft est l’un des plus grands créateurs d’univers vidéoludiques. Une ambition ? Enrichir la vie des joueurs en créant des expériences à la fois originales et mémorables. Ubisoft envisage cet enrichissement au-delà du jeu vidéo et de ses frontières. Guidée par cette volonté, l’entreprise a grandi, jusqu’à investir aujourd’hui toutes les formes de divertissements. Des jeux vidéo aux films, en passant par les romans et les séries TV, les univers d’Ubisoft ne cessent de résonner à travers la pop culture.

Un timbre pour apprendre à dessiner un Lapin Crétin : un joli crayonné tout en rondeur, un peu de couleurs et voici un beau Lapin prêt à toutes les aventures épistolaires…

Créés en 2006 par Michel Ancel et ses équipes d’Ubisoft Montpellier, les Lapins Crétins sont passés du rang de personnages secondaires à celui de véritables stars. Et des stars internationales, qui plus est ! Ils occupent depuis plusieurs années le haut de l’affiche d’une bonne demi-douzaine de jeux vidéo au succès planétaire. Personnage centraux d’une véritable franchise transmédia, ils sont également devenus les personnages principaux de centaines de vidéos parodiques, de bandes dessinées, d’une attraction du Futuroscope et de quatre saisons d’une série télévisée diffusée partout dans le monde. Le dessin animé, qui les a fait entrer au panthéon des personnages préférés des enfants (et des plus grands), leur a permis de devenir depuis 2017 « messagers des droits de l’enfant » pour l’Unicef et désormais d’avoir un timbre à leur effigie.

« Très peu de lapins peuvent se vanter d’avoir connu de tels honneurs. Et encore moins de crétins. Nous espérons que le public va apprécier cette superbe création qui rejoint directement le panthéon des timbres du programme philatéliques » a déclaré John Parkes, Directeur Général d’Ubisoft France.

Afin de célébrer l’invasion de la pop culture par ces sympathiques agitateurs un peu fêlés, La Poste et Ubisoft ont demandé à Thitaume, Thomas Priou et MistaBlatte, respectivement scénariste, dessinateur et coloriste des bandes dessinées The Lapins Crétins, de concevoir le design de ces timbres.

Thitaume, le scénariste, revient sur ce processus de création : « Le défi qui m’a été proposé était de lier de manière originale la décomposition d’un mouvement avec les étapes de construction graphique d’un Lapin Crétin. J’ai eu l’idée d’une relation de cause à effet, l’une des phases du mouvement, la chute, entrainant l’une des étapes graphiques, la mise en couleurs ».

Ubisoft - Tous droits réservés

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
7
sept.
2020
La Roche-sur-Yon

© La Poste 2020. Corinne Hayworth pour l’UNESCO
Photo © Lois Lammerhuber
Détail du plafond de la salle X, Siège de l’UNESCO, Paris.

La Poste émet un timbre de la série touristique sur La Roche-sur-Yon en Vendée.

Installée sur une hauteur dominant le passage de l’Yon, La Roche-sur-Yon est au XIe siècle le centre d’une vaste seigneurie qui obtient au XVIe siècle le titre honorifique de principauté. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, La Roche-sur-Yon appartient à des membres de la famille royale (Bourbon-Montpensier, Orléans, Bourbon…).

Le destin de la ville bascule après la Révolution : le 25 mai 1804, Napoléon 1er décide de faire de la ville la nouvelle préfecture de Vendée. Misant sur une localité qui ne dépasse pas le millier d’habitants mais située au cœur de la Vendée, il souhaite apaiser et développer une région marquée par plusieurs années de guerre civile.

Les ingénieurs des Ponts et Chaussées sont alors chargés d’imaginer une ville pour 15 000 habitants. Ils conçoivent un plan en damier délimité par cinq côtés, le Pentagone. Au centre, une place de 140 m de large sur 200 m de long est bordée des principaux édifices publics et quatre routes sont orientées vers les points cardinaux, reliant les principales villes de Vendée et départements limitrophes.

À mi-chemin entre Nantes et La Rochelle, à proximité de l’océan, La Roche-sur-Yon compte aujourd’hui près de 55 000 habitants, au sein d’une agglomération de presque 100 000 habitants.

Son cœur de ville est marqué par la modernité néoclassique (mi-XVIIIe-mi- XIXe siècle) et l’idéal antique. Misant sur les filières

La place Napoléon s’est muée en un vaste jardin aux bassins peuplés d’animaux mécaniques (hippopotame, ibis, crocodile…), œuvres de François Delarozière, directeur artistique de la compagnie La Machine. Les bâtiments emblématiques bordant la place reprennent vie avec la création d’un musée, d’un cinéma, d’activités de loisirs, de commerces, d’administration…

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

© Mairie de La Roche-sur-Yon - Tous droits réservés

 

Télécharger le communiqué de presse
7
sept.
2020
# Tous engagés

© La Poste 2020. Dessins Miles Hyman, conception graphique Huitième Jour
titre # tous engagés : création Ben.

La Poste émet un carnet de timbres # tous engagés remerciant et mettant à l’honneur les héros du quotidien pendant la crise sanitaire.

« Symbole de notre histoire, de notre culture et de notre patrimoine, le timbre est aussi un messager dans notre société. Parce qu’elle relie les uns aux autres, La Poste transmet à travers ce carnet tous les applaudissements qui se sont élevés pour ces femmes et ces hommes, héros du quotidien soudain bouleversé de tous les Français ».

Le déclenchement de la crise épidémique et l’entrée de notre pays en état d’urgence sanitaire le 24 mars 2020 créaient une situation inédite, imprévue, immédiate dans une France soudain immobile.

Dans l’urgence il fallait s’adapter et faire des choix. Des femmes et des hommes se sont mobilisés au service de tous, pour protéger les Français du Covid-19, faire vivre la nation et rendre le confinement possible et supportable, parfois au péril de leur vie.

La Poste, avec la signature « # tous engagés » réalisé par l’artiste Ben Vautier, rend hommage à ces héros du quotidien à travers un carnet de 12 timbres-poste illustrant cette période que nous avons tous récemment vécue.

Les différents acteurs et professionnels sont mis en image et interagissent dans des scènes de vie dessinées par l’artiste Miles Hyman. Ces scènes sont organisées en 3 grands domaines d’action « Soigner, Soutenir, Maintenir ». Elles racontent une histoire, l’histoire de cette période inédite traversée par tous les Français.

Le volet de gauche a pour thématique « Soigner, Sauver ».

Un timbre représente un médecin réanimateur, avec en arrière-plan un groupe d’infirmiers et d’infirmières mobilisés autour d’un patient en réanimation. On y voit sur un autre timbre un pilote d’hélicoptère qui s’apprête à assurer le transfert d’un malade amené par les pompiers. Puis sur un autre timbre un agent de bio-nettoyage et une aide- soignante en action pour nettoyer les locaux et appareils médicaux. Sur le dernier timbre dans une chambre d’EPHAD, une aide-soignante rassure une résidente assise dans son fauteuil roulant.

Le volet médian a pour thématique « Soutenir, Préserver, Veiller, Assister ».

On peut voir une factrice à vélo distribuer un petit paquet et des lettres au domicile d’une cliente ; un chargé de clientèle en bureau de poste verse les prestations sociales à une cliente âgée. Sur un autre timbre ce sont les policiers et gendarmes qui font respecter les consignes de confinement. Deux éboueurs en action, avec au loin leur camion benne, apparaissent sur un autre timbre.

Le volet de droite a pour thématique « Maintenir, Approvisionner, Distribuer ».

On peut voir sur un timbre une caissière, et un client, dans une grande surface. Sur un autre c’est une conductrice d’autobus en premier plan dans une rue presque désertée pendant le confinement, que seule une femme chargée de provisions emprunte. Un autre timbre est consacré à un chauffeur routier dans son camion, chargé d’approvisionner les commerces ; sur l’autoroute, seuls d’autres camions circulent. Et sur un autre timbre : un maraîcher, en premier plan, présente sa production, avec en arrière-plan sa serre de légumes permettant en circuit court de vendre ses légumes.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

Télécharger le communiqué de presse
14
sept.
2020
75e an. de l'UNESCO

© La Poste 2020. Corinne Hayworth pour l’UNESCO
Photo © Lois Lammerhuber
Détail du plafond de la salle X, Siège de l’UNESCO, Paris.

La Poste émet un timbre de service pour affranchir les courriers au départ de l’UNESCO : 2020 - 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture.

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des femmes et des hommes, c’est dans l’esprit des femmes et des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

Créée en 1945, l’UNESCO compte aujourd’hui 193 États membres et œuvre pour le partage des connaissances, l’élaboration de programmes et l’adoption de normes internationales, en soutenant la diversité, le dialogue, la solidarité intellectuelle et les droits humains visant une paix durable.

Dans cet esprit, depuis 75 ans, l’UNESCO défend la liberté d’expression, un droit fondamental et une condition essentielle pour vivre pleinement en tant que citoyen du monde. L’UNESCO travaille pour que chaque enfant et chaque adulte ait accès à une éducation de qualité. L’UNESCO renforce les liens entre les nations en promouvant le patrimoine culturel et l’égalité de toutes les cultures. L’UNESCO favorise les programmes et les politiques scientifiques, véritables plateformes de développement et de coopération.

Parallèlement, l’UNESCO contribue activement à la mise en œuvre des objectifs de développement durable à l’horizon 2030, adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015, et qui répondent aux défis mondiaux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice.

75 ans plus tard, le mandat de l’UNESCO est plus pertinent que jamais, face aux enjeux actuels tels la dégradation de l’environnement, la remise en cause de l’apport des sciences, les attaques contre la diversité culturelle, l’oppression des femmes ou les déplacements massifs de populations. L’UNESCO réaffirme ainsi constamment ses missions humanistes et de coopération internationale, afin de soutenir les fondements d’une paix stable, d’un développement équitable et durable.

Affranchissement pour Lettre Internationale 20g

Télécharger le communiqué de presse
14
sept.
2020
Bloc « Les sports »

© La Poste 2020. Timbres : Sandrine Chimbaud d'après photos
© Presse Sports - Mise en page : Absinthe

La Poste émet un bloc rond de 6 timbres dans la série sport. Les 6 disciplines sportives misent à l’honneur cette année sont la gymnastique artistique, le badminton, le para taekwondo, la voile, l’aviron et l’athlétisme.

Ce bloc rond de 6 timbres devait mettre à l’honneur des compétitions qui auraient dû se dérouler principalement en France et en Europe durant l'année 2020, elles ont toutes été annulées du fait de la situation sanitaire. La couleur rouge de l'anneau fait référence au continent américain.

La gymnastique artistique féminine

Sport olympique depuis 1928 (par équipes) et depuis 1952 (en individuel) pour les femmes, cette discipline se pratique sur 4 agrès, tous plus difficiles les uns que les autres : saut, barres asymétriques, poutre et sol. La roumaine Nadia Comaneci a marqué nos mémoires avec ses 3 médailles d’or aux Jeux olympiques de Montréal en 1976. Actuellement, avec près de 300 000 licenciés, la Fédération Française de Gymnastique compte plus de 260 00

Le badminton

Extrêmement physique et technique, le badminton est le sport de raquette le plus rapide au monde. Les meilleurs badistes renvoient le volant à plus de 300 km/h. Le record de vitesse s’approche des 500 km/h pour 263 km/h au tennis. Depuis 1992, date d’entrée aux Jeux olympiques, la Chine, l’Indonésie et la Corée du Sud ont remporté 28 des 29 médailles d’or. Premier sport scolaire en France, on dénombre plus de 500 000 pratiquants dans notre pays et le nombre de licenciés à la Fédération Française de Badminton, comptant 40 % de femmes pour 60% d’hommes, ne cesse d’augmenter.

Le para-taekwondo

Introduit en France en 1969, le taekwondo (littéralement la voie pour l’utilisation des techniques de pied et de poing), est un art martial d’origine sud-coréenne. Il devient sport olympique en 2000. Le para-taekwondo se développe à partir de 2006 sous l’impulsion de la Fédération mondiale (WTF). Celle-ci organise les Championnats du monde en 2009 et d’Europe en 2011. Pour la première fois, le para-taekwondo figurera au programme des Jeux paralympiques de Tokyo en 2021.

La voile

Moyen de transport dans l’antiquité, la voile ou yachting, est devenue un sport au XVIIe siècle et constitue une épreuve olympique dès 1900. En France, la voile s’est popularisée dans les années 70. Activité de loisirs adoptée par des millions d’amateurs, elle est aussi un sport de compétition pratiqué par des athlètes passionnés de régates et de courses à voile. La Fédération Française de Voile compte plus de 250 000 licenciés et 1 065 clubs.

L’aviron

Cette activité, datant de l’antiquité, devient un sport de compétition aux alentours de 1840. C’est le seul sport où l’on est dos à l’arrivée. Il a fallu attendre 1900 et les Jeux de Paris pour avoir les premières compétitions olympiques d’aviron mais pour les femmes, il faut attendre 1976 à Montréal. Depuis lors, les français sont médaillés à chaque session olympique. Aviron de rivière, de mer mais aussi indoor (en salle), la Fédération Française d’Aviron encourage, pour tous les âges, toutes les formes de pratiques.

L’athlétisme

L’athlétisme de stade ou de salle (courses, sauts, lancers, épreuves combinées) ou hors stade (marche athlétique, marathon, cross-country), la Fédération Française d’Athlétisme compte 316 751 adhérents en 2019. De toutes ces disciplines, les courses de vitesse sont les plus pratiquées, dès les Jeux olympiques antiques. De grands athlètes sont devenus mythiques, parmi eux : l’illustre sprinteur américain Jesse Owens. En France, Alain Mimoun, l’un des athlètes français les plus titrés, Colette Besson, médaille d’or en 1968 à Mexico, Guy Drut, médaille d’or aux 110 mètres haie à Montréal en 1976. Sans oublier Marie Josée Pérec, la triple championne olympique, et tant d’autres. Actuellement des athlètes français détiennent quatre records du monde : Kevin Mayer (décathlon), Teddy Tamgho (triple saut en salle) et Yohann Diniz également postier (50 000 m marche sur piste et 50 km marche sur route).

Affranchissement pour Lettre Internationale 20g

Télécharger le communiqué de presse
21
sept.
2020
Château de Ducs de Bourbon - Montluçon

© La Poste 2020. Création Stéphane Levallois
Gravure Marie-Noëlle Goffin
Mise en page Valérie Besser
d'après photo © ville de Montluçon.

La Poste émet un timbre illustré par le château des Ducs de Bourbon situé à Montluçon dans l’Allier.

Monument emblématique de la ville, le château de Montluçon, surnommé le « Vieux Château », est la seule forteresse des ducs de Bourbon qui ne soit pas aujourd’hui entièrement réduite à l’état de ruine.

Édifié sur un éperon rocheux, sa position dominante offre une vue à 360° sur la ville, sur la campagne environnante et sur le Cher qui, au débouché des gorges qu’il a creusées dans les Combrailles, s’écoule vers les plaines du Berry et de la Touraine. Situé au carrefour stratégique d’itinéraires nord-sud et est-ouest, l’endroit était propice à l’édification, dès le haut Moyen Âge, d’une place forte. Son existence n’est toutefois formellement attestée qu’au XIe siècle par l’encyclique des moines de Souvigny.

En 1202, le roi Philippe Auguste fait don de la ville et du château à Guy de Dampierre, sire de Bourbon, en récompense de sa victoire sur les troupes d’Henri II Plantagenêt. La branche aînée de la maison de Bourbon en restera alors propriétaire pendant plus de 300 ans.

Il faut attendre le XIVe siècle et l’avènement du « Bon Duc » Louis II de Bourbon pour voir le château reconstruit sous son aspect actuel. À la mort du duc, en 1410, ses successeurs poursuivent les travaux et les parachèvent à l’aube de la Renaissance, vers 1490.

En 1527, à la suite du différend opposant le roi François 1er au connétable de Bourbon, le château et tous les biens de la famille sont confisqués puis intégrés au domaine royal. Commence alors pour le monument un destin chaotique : tour à tour prison, tribunal de police, lieu de réunion, salle de spectacle, caserne d’infanterie, son état se détériore au fil du temps jusqu’aux années 1930 où, devenu propriété de la ville, sa rénovation est entreprise.

Après avoir hébergé jusqu’en 2013 une collection de vielles à roue unique en Europe, exposée depuis au musée des Musiques populaires, le « Vieux Château », agrémenté de sa vaste esplanade ombragée, abrite désormais des expositions de tout premier plan et est devenu un site culturel et touristique à rayonnement national.

Affranchissement pour Lettre Prioritaire 20g

Télécharger le communiqué de presse
21
sept.
2020
Bloc « La Terre des Hommes »

© La Poste 2020. création des timbres Arnaud Tracol,
Baptiste Stephan et Three Koma.
Fond du bloc : création et mise en page Three Koma

La Poste émet un bloc de 4 timbres qui initie une nouvelle série : la Terre et les Hommes qui décline cette année « le vivre ensemble ».

La Terre nous relie les uns aux autres protégeons-la…

« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. » Telle était la vision prophétique de l’écrivain et pionnier de l’aéropostale Antoine de Saint-Exupéry. Avec cette série philatélique, La Poste souhaite témoigner de son engagement sociétal, et sensibiliser les citoyen·ne·s au respect de la planète Terre qui nous nourrit, nous abrite, nous alimente en énergie et nous permet, tout simplement, de vivre ensemble. Du fait de son histoire et de son ancrage local, La Poste est un partenaire privilégié des territoires et des Hommes qui les peuplent. Elle agit tous les jours pour permettre à chacun de bien vivre en tout lieu, à la ville comme à la campagne. La Poste innove au quotidien pour simplifier la vie, et soutient les initiatives locales pour contribuer à l’attractivité des territoires, en les rendant plus dynamiques, plus écologiques et plus solidaires avec les personnes fragiles. La Poste aspire à réécrire le monde, à le redessiner, pour inventer une nouvelle façon d’habiter la Terre, dans le respect des êtres et des liens qui les unissent, dans le temps et dans l’espace. Devant l’ampleur des défis à relever, personne ne peut prétendre réussir seul. C’est collectivement que nous trouverons les solutions pour préserver « la Terre et les Hommes ». C’est pourquoi La Poste inscrit son action dans un cadre plus vaste : celui des objectifs du développement durable définis par l’ONU.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

Télécharger le communiqué de presse
21
sept.
2020

Patrimoine de la Philatélie 2020

Avec un cadeau exceptionnel, le timbre « Sage Type 1 », réédité spécialement !


La Poste vous propose de poursuivre pour la deuxième année un périple autour des timbres d’exception en voyageant autour du patrimoine culturel français..

Le timbre-poste est un fabuleux outil de culture générale, d’apprentissage de disciplines aussi variées que l’histoire, la géographie, les sciences ou les arts.

Pour la deuxième année consécutive la série « Patrimoine de France en timbres » inscrite sur 5 ans, présente dix feuillets qui reprennent dix timbres, choisis par un comité d’experts, au travers de dix thématiques : Arts et lettres, Aviation, Croix Rouge, France de nos régions, Histoire postale, Personnages de l’Histoire de France, Patrimoine architectural de la France, Sciences et techniques, Sports et loisirs et Transports.

Explorons la diversité et la richesse de la France au travers de ces 10 timbres réimprimés spécialement pour cette collection : Georges Sand (1957), le Mystère IV (1954), Élisabeth Vigée-Lebrun (1953), la cathédrale Saint-Front de Périgueux (1947), le courrier à cheval (1964), le viaduc de Garabit (1952), Du Guesclin (1961), Ambroise Paré (1943), la Coupe du Monde de football (1938) et le port de Strasbourg (1956).

Toutes les pochettes de dix feuillets de dix timbres différents sont accompagnées d'un feuillet cadeau reprenant un timbre d'usage courant emblématique. Pour 2020 c'est le très convoité timbre Sage 25c type 1 qui est réédité spécialement.

L'ensemble est présenté dans une élégante enveloppe couleur crème.

Télécharger le communiqué de presse
21
sept.
2020
Jacques Chirac - 1932-2019

© La Poste 2020. Dessiné et gravé par Sarah Bougault
d'après © photo Eric Lefeuvre.

La Poste émet un timbre à l’effigie de Jacques Chirac à l’occasion du premier anniversaire de sa disparition le 26 septembre 2019.

«Pas une minute je n’ai cessé d’agir pour servir cette France magnifique, cette France que j’aime autant que je vous aime.» Le dernier discours télévisé de Jacques Chirac, le 11 mars 2007, ressemble à une déclaration d’amour.

Né le 29 novembre 1932, petit-fils d’instituteurs corréziens, Jacques Chirac est un pur produit de la méritocratie républicaine. Si ses deux pieds sont enracinés dans le terroir provincial, son ambition est nationale et son ascension fulgurante.

Député à 35 ans, celui que Pompidou surnomme le « bulldozer » gravit quatre à quatre les marches du pouvoir : secrétaire d’État, ministre, puis deux fois Premier ministre, et enfin président de la République élu en 1995 et réélu en 2002. Ses quarante années de vie politique se confondent avec l’histoire de la Ve République !

Cet homme pressé, toujours en action, parfois battu jamais vaincu, a toujours recherché le juste équilibre entre la libération des énergies, source de croissance, et les politiques de solidarité qui sont le ciment de l’unité nationale.

Du « travaillisme à la française » au père rassembleur de la nation en 2002, réunissant 82 % des voix sur son nom, en passant par le libéralisme des années 1980 ou la dénonciation de la fracture sociale en 1995, « Dans un environnement qui change, il n’y a pas de plus grand risque que de rester immobile », disait-il.

Hédoniste, bon vivant, doté d’un solide coup de fourchette, il est estimé des Français, même de ses adversaires. Incarnant la France, sachant tenir tête aux États-Unis lors de l’intervention en Irak (2003), sonnant l’alarme écologique, il est vu comme un président sympathique, proche des gens. Passionné par les arts non occidentaux, il est à l’origine du musée du quai Branly qui porte désormais son nom et qui fait dialoguer les cultures. Lui qui, adolescent, collectionnait les timbres, aurait apprécié cet hommage philatélique. « Le timbre, disait-il, c’est un monde en miniature dans lequel chacun peut se projeter, trouver à s’instruire et surtout à rêver. »

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

Télécharger le communiqué de presse
28
sept.
2020

Mise en ligne : 02/07/2020 - Dernière mise à jour : 10/09/2020