logo logo yvert et Tellier


Vous êtes actuellement 3 philanautes
PHILAPOSTEL
L'Association des Collectionneurs
de La Poste et d'Orange
Philatélistes, cartophiles, numismates,
toutes collections
La cour du château de Blois
Émissions TP
Émissions TP de juin 2021
Elsa Triolet - 1896-1970
© La Poste 2021. Timbre : mise en page Ségolène Carron d'après photo © IMEC,
Fonds MCC, Dist. RMN-Grand Palais / Gisèle Freund.
Contour de feuille : création Ségolène Carron
d'après photos Maison Elsa Triolet-Aragon

La Poste émet un timbre à l’effigie d’Elsa TRIOLET.

Romancière, traductrice, critique, journaliste, Elsa Triolet n’aura eu de cesse de manier la langue pour mettre en mots le monde, l’homme, la femme, pour dire l’amour et la détresse, la solitude et les espoirs, le drame de la vieillesse, l’incandescence de la création.spiration pour l’imprimerie. Des encres spéciales, argent et iridescente, sont apposées sur des surfaces du Pavillon France pour une mise en lumière à travers un jeu d’ombres et de reflets.

Née dans la langue russe, la jeune architecte s’y fait romancière. Repérée par Gorki, admirée par Jakobson, Maïakovski ou Chklovski, elle poursuit ce chemin jusqu’à ce que l’amour d’un jeune surréaliste nommé Aragon la retienne en terre française, jusqu’à ce que la langue de France croisse et s’épanouisse en elle. S’ouvrent le temps de la création romanesque en français et celui de la traduction, chemin constamment arpenté entre cette langue d’adoption et la langue maternelle. De l’une à l’autre, elle emmène Céline comme Aragon ; en sens contraire, ce sont Gogol, Tchékhov, Maïakovski…

Femme de lettres, Elsa Triolet n’en est pas moins femme de combats. D’origine juive et russe dans cet étrange pays de France des années 1940, l’écrivaine s’engage pleinement dans la Résistance. Non sans péril. La Libération apporte ses chaudes couleurs et le prix Goncourt – le premier attribué à une femme – pour Le premier accroc coûte deux cents francs. Mais ce temps change vite et le vent glacial de la guerre froide ne tarde pas à éloigner Triolet des belles tribunes d’honneur. Anticommunisme et misogynie convergent pour tenir l’écrivaine dans l’ombre. Cela n’empêche pas Elsa Triolet, femme aux mille talents et aux mille courages, d’initier la « Bataille du Livre » pour soutenir et développer la lecture populaire, d’encourager la jeune création poétique, d’affronter tous les régimes d’oppression, stalinisme compris…

Aujourd’hui, les mots d’Edmonde Charles-Roux résonnent comme une évidence : « On ne dira jamais assez pourquoi Elsa est un honneur pour la littérature française. ».

Guillaume Roubaud-Quashie Directeur de la Maison Triolet-Aragon - Tous droits réservés.

Affranchissement pour Lettre Prioritaire 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
14
juin
2021
Centenaire du code de la route
© La Poste 2021. Timbre Wood et mise en page agence Huitième Jour

La Poste émet un timbre à l’occasion du centenaire du code de la route.

Le 27 mai 1921, le « décret concernant la réglementation de l’usage des voies ouvertes à la circulation publique » instaure les fondamentaux qui régissent aujourd’hui encore notre conduite : la circulation et la priorité à droite. Quand ce premier code de la route paraît, les rues françaises sont encore très peu empruntées par les voitures motorisées (17 % de la circulation). Les usagers se déplacent essentiellement à vélo (35 %) mais surtout en calèches (48 %).

C’est pourquoi on a bien failli rouler à gauche ! En effet, c’est ce que prévoyait le premier projet de code, afin de conserver le siège à droite, comme sur les calèches. Ce projet initial est abandonné en 1914 avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Lorsque les travaux reprennent après la guerre, c’est finalement la circulation à droite qui l’emporte, car elle offre un meilleur confort de conduite.

En 1922, le code de la route est légèrement modifié. Il intègre désormais un âge minimum pour la conduite : 18 ans pour les automobilistes et 16 ans pour les motocyclistes. Le mot « permis de conduire » apparaît alors pour la première fois. Au cours du XXe siècle, à mesure que les usagers de la route deviennent plus nombreux, le code de la route est régulièrement complété. De nouvelles lois et décrets paraissent, notamment pour mieux appréhender les dangers relatifs à l’alcool (loi autorisant le prélèvement sanguin du conducteur en cas d’accident grave en 1956), à la vitesse (nouvelles limitations de vitesse à 90 km/h sur route et à 130 km/h sur autoroute en 1974), ou encore pour mieux protéger les usagers (obligation du port de la ceinture à l’avant et obligation du port du casque à moto en 1973).

Depuis les années 2000, le code de la route est aussi devenu un véritable « code de la rue ». Il rend en effet davantage compte de la variété des usagers (piétons, cyclistes, etc.) et promeut un meilleur partage de la route. Pour mieux, comme le proclame la nouvelle signature de la Sécurité routière, « vivre, ensemble ».

Délégation à la sécurité routière - Tous droits réservés.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
14
juin
2021
Pavillon France expo 2020 Dubaï
© La Poste 2021. Création Atelier du Prado et Celnikier
& Grabli Architectes, mise en page Youz, © Cofrex.

La Poste émettra un timbre sur le PAVILLON FRANCE – EXPO 2020 DUBAI. Cette 35e Exposition universelle se déroulera du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022 à Dubaï et s’articulera autour du thème fédérateur et ambitieux « Connecter les esprits, Construire le futur ». À travers ce thème chaque pays participant est invité à penser et donner sa vision du monde de demain.

La lumière, thème architectural du Pavillon France, source d’inspiration pour l’imprimerie. Des encres spéciales, argent et iridescente, sont apposées sur des surfaces du Pavillon France pour une mise en lumière à travers un jeu d’ombres et de reflets.

À Dubaï, le Pavillon France a pour ambition de faire rayonner le pays en promouvant ses innovations, ses talents et ses atouts, et sera une vitrine inoubliable pour témoigner de l'excellence et du savoir-faire français. L’enjeu du Pavillon France pendant l’Exposition universelle de Dubaï est de témoigner de notre engagement dans la construction du monde de demain via des initiatives et des actions politiques, économiques, culturelles et sociales. Cet engagement s’illustrera notamment dans la programmation événementielle du Pavillon France, dont la ligne directrice sera les Objectifs de développement durable (ODD) définis par l’ONU.

Le Pavillon France, Une vitrine inoubliable pour témoigner du savoir-faire français.

La collaboration entre La Poste et le Pavillon France s’inscrit dans l’ambition de la Cofrex de promouvoir le savoir-faire français. Le timbre est plus que jamais devenu un objet d’art innovant qui s’est affirmé au fil des siècles comme une pièce incontournable du quotidien témoignant de la richesse des territoires, des époques et de moments clés. Avec le temps, les visuels ont évolué tout comme les usages, et chacune de ces pastilles collées sur une enveloppe est devenue un véritable moyen d’expression, qui cherche perpétuellement à raconter une histoire qui perdurera dans le temps et marquera durablement les esprits, tout en se réinventant et en s’adaptant au monde de demain. L’innovation est bel et bien au cœur de la conception des timbres, qui n’ont de cesse de se réinventer et de surprendre les collectionneurs comme le grand public. ■

Tous droits réservés.

Affranchissement pour Lettre Internationale 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
21
juin
2021
Carnet « Le petit Prince a 75 ans »

La Poste émet un carnet de timbres-poste illustré par Le Petit Prince à l’occasion du 75e anniversaire de la parution de la première édition française.

Personnage iconique aux cheveux d’or, mais aussi phénomène de l’édition mondiale, Le Petit Prince est le livre le plus traduit au monde avec plus de 450 traductions officielles. Écrit et illustré par Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince sort une première fois en 1943 à New York, avant d’arriver en 1946 en France aux éditions Gallimard où il deviendra un best-seller avec 14 millions d’exemplaires vendus

Depuis 30 ans, Le Petit Prince se décline avec succès sous toutes les formes : un musée au Japon, un village en Corée du Sud, un parc d’attractions en Alsace, une boutique officielle à Paris, des comédies musicales, un opéra, des dizaines d’adaptations au théâtre, un film au cinéma (César du meilleur film d’animation en 2016), des expositions partout dans le monde, mais aussi en beaux objets, allant des jouets pour les enfants aux objets de collection pour les grandes personnes.Le Petit Prince séduit les lecteurs du monde entier pour les valeurs qu’il porte et le message d’espoir qu’il délivre. C’est un ouvrage qu’on transmet, qu’on offre et qu’on partage.

Le Petit Prince est acteur du monde de demain, qui protège, rassure et prend soin de sa planète. En 1942, Antoine de Saint-Exupéry écrivait : « Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de sa planète. » Un message visionnaire qui prend tout son sens aujourd’hui

Chaque année, plus de 5 millions de lecteurs dans le monde découvrent Le Petit Prince. On estime qu’il s’est vendu à plus de 200 millions d’exemplaires et qu’il a été lu par plus de 400 millions de personnes.

En 2009 naît la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse qui porte les valeurs du Petit Prince et de son auteur. Cette fondation finance des projets éducatifs dans le monde entier.

En 2021, nous célébrons les 75 ans de cette édition française du Petit Princequi continue aujourd’hui son voyage à travers les générations et les continent.

Tous droits réservés.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
21
juin
2021
Solar Impulse - Pionnier de la transition écologique
© La Poste 2021. création et mise en page Eloïse Oddos
d'après photo © SolarImpulse/Rezo-Jean Revillard

La Poste émet un timbre sur Solar Impulse, pionnier de la transition écologique.

« C’est le sens même de l’aventure Solar Impulse qui est mis en évidence par la Poste française : au-delà d’un défi à priori impossible, l’esprit pionnier nécessaire pour trouver les solutions à adopter pour la transition écologique.

Bertrand Piccard - Président de la Fondation Solar Impulse »

L’épopée de Solar Impulse s’inscrit dans une longue lignée de défis scientifiques et humains qui ont fait l’histoire et changé le mond

Le rêve de voler sans aucun carburant a germé dans l’esprit de Bertrand Piccard en terminant le premier tour de la Terre en ballon sans escale. Conscient que son aventure a failli échouer par manque de propane, il se met à imaginer un avion à l’autonomie infinie, capable de rester en l’air jour et nuit à la seule force du soleil. De quoi perpétuer la tradition d’exploration scientifique de la famille Piccard qui a déjà conquis la stratosphère et les abysses. Les experts aéronautiques n’y croient pas. Malgré cela, Bertrand lance le projet Solar Impulse en 2003 et s’associe à l’ingénieur André Borschberg à qui il confiera la construction de l’avion. Sa vision n’est pas de transporter des passagers, mais un message : il veut démontrer que les énergies renouvelables et les technologies propres peuvent atteindre des buts a priori impossibles et répondre ainsi aux enjeux environnementaux de notre temps. Après des années de recherches, de développement et de vols d’essai avec un premier prototype, le Solar Impulse 2 voit le jour : 72 m d’envergure pour un poids de 2 300 kg, dont 650 kg de batteries, 4 moteurs électriques et 17 248 cellules photovoltaïques. Entre le 9 mars 2015 et le 26 juillet 2016, en se relayant aux commandes de cet avion monoplace révolutionnaire, Bertrand Piccard et André Borschberg parcourent en 17 étapes les 43 000 km du premier tour du monde à l’énergie solaire. Mais pour Bertrand Piccard, le succès n’est qu’une étape pour aller plus loin. Sa Fondation Solar Impulse a continué à réaliser l’impossible en identifiant 1 000 solutions technologiques pour protéger l’environnement de façon rentable et aider les gouvernements à atteindre leurs buts écologiques. ■

Tous droits réservés.

Affranchissement pour Lettre Verte 20g

 

Télécharger le communiqué de presse
21
juin
2021

Mise en ligne : 03/04/2021 - Dernière mise à jour : 30/05/2021

© Philapostel version 4.15