Ce jour est le 26 Octobre - Dimitri

Le saint du jour vécut en ermite sur les bords du Danube au XIIe siècle. À sa mort, le roi de Roumanie voulut conduire en personne ses funérailles. Le char qui transportait le corps s'arrêta devant une modeste église et l'endroit fut dès lors appelé Bassarabov, d'après le patronyme de l'ermite.

Ses cendres reposent aujourd'hui dans la cathédrale de Bucarest. Dimitri est l'un des saints les plus populaires de l'Église orthodoxe.

Source Hérodote


5e jour du mois de Brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'oie.

tp-0148pre

4e jour du Scorpion.

Journée mondiale

Journée Mondiale des pâtes

Prénoms du jour

Bonne fête aux Dimitri
Cédric
Rustique
Ali Berrezeg

Ils se prénomment aussi Dimitri

Événements

  • 1440 : Mort de Gilles de Rais
  • tp-mc1157

    La vie tumultueuse de Gilles de Rais a donné naissance à la légende de Barbe-bleue.

    Charles Perrault, un écrivain du temps de Louis XIV, raconte dans son célèbre recueil des Contes de ma mère l'Oye l'histoire de ce féroce seigneur qui tuait ses épouses successives.

    Gilles de Rais, le véritable Barbe-bleue, préférait quant à lui les enfants !

    Ce riche et puissant seigneur né vers 1404 accompagne Jeanne d'Arc dans la guerre contre les Anglais. Au sacre de Charles VII à Reims, il figure à la gauche du roi, Jeanne étant à sa droite. Le soir du sacre, il est nommé maréchal de France...

  • 1553 : Michel Servet est condamné au bûcher
  • Michel Servet est condamné au bûcher comme hérétique par le Grand Conseil de la république de Genève. Il est brûlé le lendemain à Champel, aux portes de la ville.

    Ce médecin de génie est né en 1509 ou 1511 en Aragon, à Villanueva de Sigena (Villeneuve d'Aragon, Espagne).

    Ayant lu dans la Bible que l'âme humaine réside dans le sang, il entrevoit la circulation sanguine, près d'un siècle avant l'Anglais William Harvey. Il va jusqu'à préciser que le sang se régénère dans les poumons au contact de l'air...

  • 1795 : La Convention cède la place au Directoire
  • Par ce changement de régime, les conventionnels modérés, ou Thermidoriens, qui ont renversé Robespierre le 9 thermidor an II (27 juillet 1794) veulent signifier la fin de la Terreur et de la Révolution.

    Ils décrètent une amnistie générale, abolissent toutes les poursuites judiciaires « portant sur des faits purement relatifs à la Révolution » et élargissent les détenus politiques à l'exclusion de ceux qui ont participé à l'insurrection royaliste de Vendémiaire, trois semaines plus tôt...

    Naissances

  • Georges Danton (1)
    Né en 1759 à Arcis-sur-Aube - Décédé le 5 avril 1794 à Paris
  • Georges Danton, ancien avocat, orateur puissant et inspiré, avide d'argent et de plaisirs, manifeste dès les débuts de la Révolution une énergie débordante.

    En son absence, Robespierre sape sa position. Danton perd sa place dominante au club des Cordeliers, où son ancien ami Hébert répand des idées socialistes auxquelles lui, Danton, bourgeois et propriétaire, n'adhère pas. Il blâme les violences antireligieuses et déconseille l'exécution de Marie-Antoinette.

    tp-870

    Au début de 1794, il s'oppose à la continuation de la Terreur.

    Danton a le tort d'être lié avec de douteux personnages, en particulier avec Fabre d'Églantine, un fripon notoire compromis dans l'affaire de la liquidation de la Compagnie des Indes.
    Danton est averti du terrible rapport que Saint-Just prépare contre lui, mais il refuse de fuir : « On n'emporte pas sa patrie à la semelle de ses souliers. » Le 30 mars 1794, il est arrêté comme ennemi de la République, ainsi que Desmoulins, Hérault de Séchelles et plusieurs autres. Seul Legendre essaie timidement, mais en vain, de le défendre à la Convention.

    À son procès, Danton n'a aucune peine à démentir les accusations portées contre lui. L'éloquence de ses dénégations est telle que l'assistance, d'abord hostile, commence à se retourner en sa faveur. Sur la demande de l'accusateur public, Fouquier-Tinville, Saint-Just obtient de la Convention un décret de mise hors la loi des accusés, qui seront ainsi jugés sans être entendus, et finalement condamnés à mort. Le 5 avril, Danton monte sur l'échafaud avec treize autres condamnés.

    Parmi les chefs révolutionnaires, Danton a été l'un de ceux dont l'action et l'influence ont été le plus discutées. Ses panégyristes se sont montrés aussi passionnés que ses détracteurs. Les premiers considéraient Danton comme l'incarnation du patriotisme révolutionnaire. Les seconds soutenaient la thèse opposée, s'attachant à démontrer que Danton était un opportuniste avide d'argent et corrompu. Ce fait étant admis, bien des points demeurent à l'actif du grand Cordelier. Patriote intransigeant, à la décision rapide autant qu'audacieuse, Danton a tout mis en œuvre pour sauver la France de l'invasion. D'un tempérament généreux, il a été exempt de petitesse et de jalousie ; ignorant la rancune (« La haine, disait-il, est étrangère à mon caractère »), il a - bien en vain - cherché à réaliser l'union entre les partis. Il n'est pas douteux non plus que son activité ait largement contribué à la marche en avant de la Révolution...

  • François Mitterrand
    Né en 1916 à Jarnac (Charente, France) - Décédé le 8 janvier 1996 à Paris
  • tp-3042

    Séduisant et cultivé, excellent orateur, François Mitterrand, issu de la bourgeoisie catholique provinciale, se découvre très vite des dispositions pour diriger les hommes. Il atteint le pouvoir suprême, la présidence de la République française, au terme d'un long parcours erratique, parsemé de chausse-trapes.

    Son éclectisme politique et sa fidélité en amitié lui valent des soutiens indéfectibles sur toute l'étendue de l'échiquier politique et social. Si l'on fait fi de son action politique, François Mitterrand demeure un personnage romanesque des plus passionnants. Les journalistes Catherine Nay, Jean Montaldo et Pierre Péan ont révélé par touches successives les différentes facettes de son itinéraire...


    Date de mise à jour : 26/10/2020
    Imprimer la fiche