Ephéméride
Casimir
04 mars

Saint patron de la Pologne, Casimir est le fils du roi Casimir IV. Né en 1458, à l'époque où Cracovie rayonne de tous ses feux sur l'Europe, il refuse la couronne et se retire dans la prière et la chasteté.

Moine des environs de Paimpol, Gwenolé fonde l'abbaye de Landévennec, dans la rade de Brest, en 485, au temps de Clovis. Populaire parmi les Bretons, il était invoqué contre la stérilité des femmes et pour protéger les marins.

Source Hérodote

14e jour du mois de Ventôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du vélar..

14e jour des Poissons.

Dictons du jour

Bonhomme ne regarde jamais ton blé en mars, ta fille en mai.
De St-Casimir la douceur, fait peur aux jardiniers et aux laboureurs.

Journée mondiale

Journée mondialeJournée mondiale de lutte contre l'exploitation sexuelle

Prénoms du jour

Bonne fête aux Casimir
et ses dérivés : Casimiro, Casimo, Kasimir, Kazimir, etc.
Roméo

Ils se prénomment aussi Casimir

Historique Philatélique

  • 1922 : Premier timbre imprimé en typographie rotative.
  • tp-0159

    Événements

  • 1152 : Frédéric de Hohenstaufen empereur d'Allemagne
  • tp-d780

     

    Frédéric de Hohenstaufen, dit Barberousse, est élu empereur d'Allemagne. Il mourra noyé dans un torrent de Cilicie (Turquie actuelle) en allant combattre Saladin.

  • 1681 : Fondation de la Pennsylvanie
  • Le roi d'Angleterre Charles II Stuart signe le 4 mars 1681 une charte royale qui attribue à William Penn un vaste territoire vierge, situé entre la colonie de New York au nord et la colonie de Virginie au sud, en échange d'une créance de 12 000 livres de son père.

    tp-usa351

    William Penn (37 ans) est un membre éminent de la Société des Amis, un mouvement religieux plus connu sous le nom de Quakers, parce que ses adeptes sont pris de tremblements (to quake, trembler en anglais) pendant leurs prières. Ayant appelé Pennsylvanie (la forêt de Penn) le territoire reçu du roi, il décide d'en faire un refuge pour ses coreligionnaires et un modèle d'État démocratique.

    L'année suivante, remontant le fleuve Delaware avec une centaine de Quakers, il fonde la ville de Philadelphie, d'un mot grec qui signifie « Cité de l'amour fraternel » ! Penn rédige par ailleurs un code de lois qui se veut exemplaire sous le nom de « Great Law » (Grande Loi). Il interdit l'esclavage, limite la peine de mort à deux crimes : meurtre et trahison, accorde le droit de vote à tous les contribuables, impose une formation professionnelle à tous les enfants de plus de 12 ans et garantit à tous la liberté de religion...

  • 1861 : Investiture de Lincoln
  • tp-rwa95

     

    Dans son discours d'investiture, le nouveau président des États-Unis, Abraham Lincoln, exclut tout compromis avec les États esclavagistes du Sud. La guerre de Sécession devient inévitable.

  • 1933 : Investiture de Roosevelt
  • tp-4447

     

    Le président américain Franklin Delano Roosevelt entre en fonction tandis que le pays se débat dans la plus grave crise économique de son histoire.

    Dans son discours d'investiture, il annonce un « New Deal » (une Nouvelle Donne). Il s'agit d'un ambitieux programme politique destiné à remettre les États-Unis sur pied et les sortir de la crise économique (ainsi que le monde occidental). Pour mener ses réformes, fondées sur la dépense publique et la solidarité, il demande au Congrès de lui laisser les mains libres. Pour la première fois depuis la panique boursière du 24 octobre 1929, le pays reprend confiance...

    Naissances

  • Henri le Navigateur
    Né en 1394 à Porto (Portugal) - Décédé le 13 novembre 1460 à Vila do Infante, Sagres (Portugal)
  • tp-pac68

    À défaut d'un trône, l'Infant Henri, troisième fils du roi du Portugal Jean 1er (João I, de la dynastie d'Aviz), rêve d'horizons nouveaux.

    Son objectif est moins le commerce que la croisade contre les Turcs !

    Fidèle à cet idéal médiéval, il imagine de prendre à revers ces derniers en contournant l'Afrique et en nouant une alliance avec le mythique « prêtre Jean ».

    Pour cela, il lance des expéditions navales le long des côtes occidentales de l'Afrique.

    Comme il est grand-maître du puissant Ordre du Christ, il orne les voiles de ses navires de la grande croix rouge de son Ordre.

    L'infant songe aussi à bâtir un complexe maritime et portuaire dans une forteresse située à la pointe sud du royaume, à Sagres (Algarve)... ■

  • Gaston Moutardier
    Né en 1889 à Comines - Décédé le 6 juillet 1944 à Amiens
  • tp-1202

    En février 1908, à 19 ans, il passe un concours et entre aux P.T.T.

    En juillet 1940, après l'armistice alors en poste dans la Somme, il réorganise les services postaux du département.

    1942, il devient directeur départemental du département du Nord, à Lille. En 1943, il est nommé directeur départemental du département de la Somme, à Amiens et entre clandestinement dans le mouvement Résistance P.T.T. dont il devient le dirigeant régional ainsi qu'au mouvement Libération-Nord.

    Il transmet aux alliés des renseignements sur les installations allemandes et les rampes de lancement de V1 qui permettront l'opération Crossbow. Il fournit les plans et schémas des installations de télécommunications de l'ennemi et met au point un plan de sabotage des câbles téléphoniques qui sera appliqué avec un succès total.

    Suspecté depuis longtemps d'activités clandestines, Gaston Moutardier et son adjoint Cyrille Werbrouck sont arrêtés par la Gestapo.

    le 6 juillet 1944 ils sont condamnés à mort et immédiatement exécutés dans les fossés de la citadelle d'Amiens. ■

    Wikipedia

    Décès

  • Saladin
    Né en 1137 à Takrit (Irak) - Décédé en 1193 à Damas (Syrie)
  • jo1367

    Saladin (en arabe Sala ed-Din) est un guerrier d'origine kurde. Il réunit sous son autorité les deux principales parties du monde arabo-musulman, l'Égypte et la Syrie, et s'attribue le titre de sultan. Puis, relevant la mystique de la djihad (guerre sainte contre l'infidèle), il vainc à Hattîn, en 1187, les Francs de Palestine. Cette victoire lui permet de reprendre Jérusalem, près d'un siècle après sa conquête par les croisés.

    Le souvenir de Saladin resurgit au milieu du XXe siècle quand le raîs Nasser, président de l'Égypte, rapproche son pays de la Syrie au sein d'une éphémère République Arabe Unie (R.A.U.) et relance (sans succès) la guerre contre Israël... ■

  • Jean-François Champollion
    Né le 23 décembre 1790 à Figeac - Décédé en 1832 à Paris
  • tp-mon1740

    Le 27 septembre 1822, Jean-François Champollion (32 ans) découvre le secret des hiéroglyphes, l'écriture des anciens Égyptiens au terme de recherches harassantes qui auront vite raison de sa santé.

    Ce surdoué apprend très tôt de nombreuses langues anciennes et, poussé par la nécessité, devient professeur d'histoire.

    Il se passionne bientôt pour la civilisation des pharaons, mise à la mode par l'expédition en Égypte de Bonaparte, en 1798-1799.

    En 1798, des soldats français découvrent à Rosette, dans le delta du Nil, une pierre noire gravée de trois textes dont l'un en grec ancien, un autre en démotique, une écriture égyptienne tardive, et le troisième en hiéroglyphes.

    La pierre est embarquée sur un navire à destination de la France mais les Anglais l'interceptent et la transportent à Londres, au BritishMuseum. ■

  • Édouard Belin
    Né le 5 mars 1876 à Vesoul (Haute-Saône) - Décédé en 1963 à Territet (Canton de Vaud, en Suisse)
  • tp-1708

    Il réalise ses études au Lycée Impérial de Vesoul. En 1894, il obtient son baccalauréat. Il s'intéresse à la mécanique et aux techniques de l'image ; en 1894, il fait breveter un appareil photographique, l'opisthénographe.

    En 1897, il part en Autriche-Hongrie faire des études à l'École impériale et royale des Arts graphiques de Vienne, la plus ancienne école d'État consacrée à la photographie (1888). Il y reste jusqu'en 18993.

    Ensuite, il poursuit avec son frère Marcel des recherche sur le système du télégraphoscope.

    Dans un mémoire de 1902, il indique que dès août 1896, suite à l'apparition du cinématographe Lumière, il envisage la télévision, grâce à un système couplant un cinématographe enregistreur et un cinématographe projeteur.

    En 1907, il construit le « bélinographe » un instrument capable de transmettre des images photographiques à distance par l'électricité. Cet appareil utilise pour l'analyse le procédé de l'américain Amstutz, basé sur un tirage photographique spécial, et pour la synchronisation celui de l'allemand Arthur Korn, son concurrent en Europe. Dès 1914, une photo de reportage est transmise par « bélinogramme » via le réseau téléphonique.

    Il perfectionne son procédé en 1921, de façon à ce qu'il soit capable de transmettre les images par ondes radio. Dans cet appareil, l'émetteur parcourt point par point l'image originale et mesure l'intensité lumineuse par l'intermédiaire d'une cellule photoélectrique. L'intensité est véhiculée jusqu'au récepteur. Là, une source lumineuse reproduit les intensités mesurées par la cellule photoélectrique, tout en effectuant exactement les mêmes déplacements. Ce faisant, elle impressionne du papier photographique, ce qui permet d'obtenir une copie de l'image originale. ■

    Wikipedia
  • Claude Nougaro
    Né le 9 septembre 1929 à Toulouse - Décédé en 2004 à Paris
  • tp-4608

     

    Il est un poète et auteur-compositeur-interprète français. Grand amateur de jazz, de musique latine et africaine, jouant des mots avec la langue française, il s'est appliqué tout au long de sa carrière dans un insolite mariage des genres, à unir chanson française et rythmes.

    Parallèlement à ses activités de chanteur, Claude Nougaro s'est essayé également à la peinture et au dessin. ■

    Wikipedia