Ephéméride
Parfait
18 avril

Ce prêtre catholique vivait à Cordoue, du temps où l'Espagne était gouvernée par un calife musulman. Il est prié d'exposer les différences entre la Bible et le Coran et se soumet à l'exercice avec brio.

Ses interlocuteurs affectent d'être satisfaits mais quelques jours plus tard le font arrêter pour blasphème. Il est décapité le 18 avril 850. C'est le début d'une vague de persécutions qui s'étendra sur dix ans. Saint Parfait est enseveli en l'église Saint-Aciscle.

Source Hérodote

29e jour du mois de Germinal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la myrtille.

29e jour du Bélier.

Journée internationale

Journée internationale des monuments et des sites

Prénoms du jour

Bonne fête aux Parfait.
Et aussi aux Keveren.
Ursmer et son dérivé : Ursmar, etc.

Événements

  • 1506 : Construction de Saint-Pierre de Rome
  • tp-3530

    Le pape Jules II, issu de la famille des Médicis, pose la première pierre de la future basilique de Saint-Pierre de Rome.

    La construction de cet édifice somptueux, le plus grand de la Chrétienté, va nécessiter d'énormes dépenses et entraîner la hiérarchie catholique à pressurer les fidèles. C'est ainsi que se développera le trafic des Indulgences, qui sera à l'origine de la Réforme protestante...

  • 1904 : Jean Jaurès fonde L'Humanité
  • tp-319

    Jaurès, par ses articles dans La Dépêche, le quotidien toulousain, et par ses discours enflammés, prend fait et cause pour les mineurs, contre le gouvernement, qui fait donner la troupe au nom de la liberté du travail ! Il découvre de la sorte la lutte des classes et les mineurs de Carmaux, reconnaissants, lui offrent un siège de député socialiste.

    Humain et démocrate, le tribun prend ensuite parti pour Dreyfus et s'oppose au sein du parti socialiste aux marxistes rigoristes Jules Guesde et édouard Vaillant. Journaliste talentueux, il s'attire un grand succès avec L'Humanité.

    Tiré à 140 000 exemplaires, le nouveau quotidien français ne tarde pas à réunir d'illustres signatures comme Léon Blum, Anatole France, Aristide Briand, Jules Renard, Octave Mirbeau, Tristan Bernard, Henri de Jouvenel...

  • 1906 : San Francisco en ruines
  • La ville de San Francisco, en Californie centrale, est détruite par un tremblement de terre. Plusieurs secousses de magnitude 8,5 sur l'échelle de Richter soulèvent le sol à plusieurs reprises.

    Le séisme entraîne près de 700 morts et la destruction totale de la ville...

  • 1943 : Mort de l'amiral Yamamoto
  • tp-mh0458

    Un bombardier japonais en route vers les îles Salomon est abattu par la chasse américaine avec à son bord l'amiral Isokoru Yamamoto, le maître d'œuvre de l'attaque sur Pearl Harbor. Les états-Unis avaient eu vent de sa présence à bord de l'avion en déchiffrant des messages radio et ils allaient profiter de l'aubaine pour se débarrasser de leur ennemi. Cette affaire illustre l'importance des services secrets pendant la deuxième guerre mondiale...

  • 1955 : Le tiers monde se réunit à Bandoeng
  • tp-ins1955

    Une conférence afro-asiatique se réunit du 18 au 24 avril 1955 à Bandoeng (on écrit aussi Bandoung ou Bandung), sur l'île de Java. Elle réunit pour la première fois les principaux représentants du tiers monde. Parmi eux Nehru, Chou En-lai (Zhou Enlai), Nehru, Nasser, Sihanouk,...

    Décès

  • Tamerlan (ou Timour Leng)
    Né le 8 avril 1336 à Kech (Ouzbékistan) - Décédé en 1405 à Otrar (Ouzbékistan)
  • tp-uz0050

    Tamerlan se présente comme un lointain descendant de Gengis Khan. Musulman convaincu, au demeurant cultivé et épris de littérature persane, il se forge un empire autour de l'Afghanistan actuel. Au prix de grands massacres, il attaque ses voisins, Mongols, Indiens et Arabes, et incendie les magnifiques cités de Damas et Bagdad.

    Pour finir, en 1402, il défait le sultan ottoman Bajazet à Angora (encore appelé Ancyre ou Ankara). Cette gigantesque bataille offre un sursis inespéré à Constantinople, sur le point d'être conquise par les Ottomans, et laisse le temps aux Occidentaux de recueillir l'héritage byzantin.

    On peut encore admirer le mausolée de Tamerlan à Samarcande, sa capitale, dans l'actuel Ouzbékistan... ■

  • Roxelane
    Née en 1500 (Ruthénie) - Décédée en 1558 à Istamboul (Turquie)
  • Conformément à la tradition ottomane, le sultan Soliman le Magnifique jouit d'un harem peuplé de concubines et d'esclaves en provenance de toutes les parties du monde, sous la surveillance d'eunuques noirs.

    L'une de ces esclaves va prendre une place inhabituelle dans le cœur du souverain comme dans les affaires de l'empire. Originaire de Ruthénie, un pays chrétien à l'est des Carpates, elle a été enlevée par des Tatars et vendue au harem... ■

  • Albert Einstein tp-Prix Nobel
    Né le 14 mars 1879 à Ulm (Allemagne) - Décédé en 1955 à Princeton (états-Unis)
  • tp-mon2484

    Albert Einstein, avec sa figure de vieux savant inspiré, est le parfait représentant de la science du XXe siècle. Né en Allemagne, il se fait connaître à vingt-cinq ans, en 1905, par plusieurs articles qui révolutionnent la physique newtonienne.

    En 1919, la vérification expérimentale de sa théorie de la relativité générale à l'occasion d'une éclipse (courbure de la lumière à proximité d'une masse) lui procure une notoriété mondiale.

    Juif et pacifiste, Einstein est déchu de la nationalité allemande en 1933 par le régime nazi et s'expatrie aux états-Unis, à Princeton, où il poursuit ses recherches. Dès 1945, il participe à un comité de scientifiques pour sensibiliser l'opinion aux dangers de l'arme atomique.

    Il reçu le prix Nobel de Physique en 1921... ■

  • Marcel Pagnol logo_af.gif
    Né le 28 février 1895 à Aubagne (Bouches-du-Rhône) - Décédé en 1974 à Paris
  • tp-mon1985

    Il devient célèbre avec Marius, pièce représentée au théâtre en mars 1929. Il fonde à Marseille en 1934 sa propre société de production et ses studios de cinéma, et réalise de nombreux films avec les grands acteurs de la période (en particulier Raimu, Fernandel, Pierre Fresnay, Louis Jouvet) : Angèle (1934), Regain (1937), La Femme du boulanger (1938).

    En 1946, il est élu à l'Académie française au fauteuil n° 25. Après 1956, il s'éloigne du cinéma et du théâtre, et entreprend la rédaction de ses Souvenirs d'enfance avec notamment La Gloire de mon père et Le Château de ma mère. Il publie enfin, en 1962, L'Eau des collines, roman en deux tomes : Jean de Florette et Manon des Sources, inspiré de son film Manon des sources, réalisé dix ans auparavant et interprété par son épouse Jacqueline Pagnol. ■

    wikipedia